Tous les chênes

Généralités
botaniques
ClassificationsListe des
espèces
Noms
vernaculaires
Retour au
sommaire

  Quercus sapotifolia
Auteur Liebm. 1854 Overs. Kongel. Danske Vidensk. Selsk. Forh. Medlemmers Arbeider 1854: 185
Synonymes amissiloba Trel.1938
apanecana Trel.1924
bumelioides Liebm. 1864
donnell-smithii Trel.1924 pro parte
elliptica Liebm. ex A.DC 1864, non Née 1801
elliptica var. microcarpa (Liebm.) A.DC 1864
guatemalensis A.DC 1864 pro parte
microcarpa Liebm.1854
parviglans Trel.1915
parviglans fo polycarpa Trel. 1924
parviglans fo tejadana Trel.1924
perseifolia Liebm. 1854 (ou persiifolia)   (A. Camus : n° 328)
perseifolia var. achoteana Trel. ex Yunck. 1938
siguatepequeana Trel. 1930
totutlensis A.DC 1864 (A.Camus : n° 408)
wesmaelii Trel. 1924
Noms locaux
Distribution Costa-Rica ; Honduras ; El Salvador ; Guatemala ; Panama ; Belize ; Mexique du Sud-Est, dans la Sierra Madre Oriental (Chiapas, Oaxaca, Veracruz) ; de 1300 m à 2000 m ; Nicaragua de 800 à 1500 m ;
Taille et port 4 à 20 m, parfois plus ;
Feuilles 5-12 cm sur 2-5 ; persistantes ; peu rugueuses, coriaces ; oblancéolées à obovales, ou elliptiques-oblongues (2,5-3 fois plus longues que larges) ; apex obtus ou arrondi étroit, souvent aristé ; base arrondie étroite, ou en coin, ou même parfois cordée ; bord entier, révoluté, plus ou moins crispé ; glabres des 2 côtés (sauf quelques touffes de poils fasciculés et glandulaires aux aisselles ou à la base de la nervure médiane) ; cireuses dessous ; épiderme non bullé ; 8-14 paires de nervures secondaires légèrement saillantes dessous et un peu en creux dessus, à plus de 45° de la nervure médiane ; pétioles de 2-4 mm, glabres ;
Fleurs inflorescences mâles de 6-12 cm, peu fleuris ; femelles de 1-3 cm de long, à 1 à 6 fleurs ;
Fruits gland de 0,8-1,4 cm, ellipsoïde étroit, devenant glabre, mucroné, par 1-3, subsessile ou sur un pédoncule de 0,5-2 cm ; cupule en toupie, à écailles triangulaires de 2-3 mm, pointues, café, brillantes ; gland inclus au 1/4 ; mûr en 1 an ;
Ecorce, rameaux, bourgeons écorce rugueuse, gris sombre ; rameaux de 1,5-2,5 cm de large, devenant glabres le plus souvent, café rougeâtre sombre, à lenticelles blanches peu nettes ; bourgeons ovoïdes-elliptiques, glabres, de 2,5-3 mm ;
Habitat et culture non rustique en zone 7 ;
Divers -- A. Camus : n° 329 ;
-- Sous-genre Quercus, Section Lobatae, Série Erythromexicanae ;

-- Pour certains auteurs (Govaerts & Frodin) Q. perseifolia est une espèce à part entière (= Q. elliptica Liebm. non Née) ;
-- Pour de nombreux auteurs d'Amérique Centrale (Honduras, Costa Rica, Guatemala, Nicaragua), Q.bumelioides est synonyme de Q. copeyensis, mais ce dernier appartient au Sous-genre Quercus, Section Quercus ;
-- Hybrides avec Q. elliptica Née dans les zones basses et sèches, et avec Q. salicifolia dans les zones élevées et humides ;

-- Similitudes avec Q. pinnativenulosa dont les glands mûrissent en 2 ans et qui a des bourgeons de 3-4,5 mm de long, des pétioles de 5-17 mm, des feuilles moins larges (maximum 3,5 mm) et des veines peu ou à peine en relief dessous ;
-- Confusion possible avec Q. delgadoana, mais ce dernier a des fruits mûrs en 2 ans, les feuilles oblongues étroites, lancéolées ou elliptiques et glauques dessus, avec 9-20 paires de veines secondaires.


Sous-espèces et variétés
Images