Tous les chênes

Généralités
botaniques
ClassificationsListe des
espèces
Noms
vernaculaires
Retour au
sommaire

 Quercus elliptica
AuteurNée 1801
Synonymesatrescentirhachis Trel.1934 (A.Camus n° 346)
bothryocarpa Trel. 1924
chiquihuitillonis Trel. 1924
coccinata Trel. (A. Camus n° 346)
comayaguana Trel. 1930
exaristata Trel.1924
guayabalana Trel. ex Standl.1930
hondurensis Trel. 1924   (A. Camus : n° 333)
lanceolata Mart. et Gal. ex A.DC 1864
langlassei Trel. 1924
linguifolia Liebm. 1854
nectandrifolia Liebm. 1854   (A. Camus : n° 327)
oajacana Liebm. 1854
oaxacana Trel. 1924
peradifolia E.F.Warb. 1939
porriginosa Trel. 1924
pubinervis Mart. et Gal. 1843
salicifolia var. oajacana (Liebm.) Wenz. 1884
yoroensis Trel. 1940
yoroensis var. aguanana Trel. 1940
Noms vernaculairesencino cucharita ; encino de cerro ;
Distribution Mexique (Guerrero, Jalisco, Mexico, Michoacan, Nayarit, Oaxaca, Sinaloa, Vera Cruz) ; Guatemala ; El Salvador ; Honduras ; 500-2400 m ;
Taille et port2 à 15 m pour un tronc de 15-60 cm de diamètre ;
Feuilles 3-12 cm sur 2-6 ; caduques ; coriaces ; elliptiques, lancéolées ou oblancéolées ; apex rond ou obtus, parfois aigu et alors aristé ; base arrondie, cordée ou auriculée ; bord entier, cartilagineux et un peu révoluté, sans pointes aristées ; jeunes feuilles couvertes dessus de petits poils stellaires et de poils glandulaires ambrés ; feuilles adultes vert pâle, lisses et brillantes dessus, presque glabres (quelques trichomes sessiles surtout aux aisselles des nervures latérales) ; vert plus clair dessous, glabres ou avec quelques poils étoilés axillaires et sur la nervure centrale, avec nervures en relief ; 8-16 paires de nervures latérales droites mais se courbant près de la marge ; épiderme légèrement bulleux et papillaire ; pétiole tomenteux de 3-7 mm ;
Fleurs en Février-Mars ; chatons mâles de 5-9 cm pubescents, à grand nombre de fleurs ; femelles de 0,7-1,5 cm à 1-3 fleurs ;
Fruits gland de 1,3-1,5 cm, ovoïde à base tronquée, par 1 à 3, sessile ou sur un pédoncule très court ; cupule plate englobant 1/3 du gland seulement, à écailles triangulaires minces et pubescentes ; mûr en 1 an en Octobre ;
Ecorce, rameaux, bourgeons écorce gris sombre et rugueuse ; rameaux de 2-3 mm de diam. à tomentum jaune abondant ; lenticelles très petites, couvertes par la pubescence ; bourgeon de 3 mm, ovoïde, café rougeâtre foncé ; stipules caduques de 4-7 mm de long ;
Habitat et culturenon rustique ; forets de montagne humide bien drainée ;
Divers -- Section Lobatae ; Série Nectandraefoliae ;
-- ne pas confondre Q. comayaguana Trel. avec Q. comasaguana Trel. (= Q. vicentensis) !!
-- hybrides avec Q. sapotifolia ;
-- très proche de Q. aristata Hook. et Arn., mais ce dernier vit sur sols pauvres et secs ;
-- pour Govaerts et Frodin, Q. nectandrifolia est une espèce à part entière, mais pas pour les Auteurs mexicains récents comme Susana Valencia-Avalos (2004) qui, par ailleurs, a créé la synonymie de Q. porriginosa avec Q. elliptica.
Sous-espèces et variétés--- var. microcarpa A.DC 1864
Images