Tous les chênes

Généralités
botaniques
ClassificationsListe des
espèces
Noms
vernaculaires
Retour au
sommaire

 Quercus copeyensis
AuteurC.H.Muller 1942
Synonymespacayana C.H.Muller 1942
Noms vernaculaires 
Distribution Costa-Rica ; Honduras ; Panama ; 2400-3000 m ;
Taille et portpeut dépasser 30 m ; tronc jusqu'à plus de 2 m de diamètre ;
Feuilles 5-12 cm sur 2-5 ; persistantes ; très polymorphes ; épaisses et coriaces ; obovales à elliptiques larges ; apex aigu ou plus rarement obtus ; base atténuée à cunéiforme, ou au contraire arrondie à cordiforme ; bord peu révoluté, entier ou presque, avec parfois quelques petites dents peu marquées dans la 1/2 distale du limbe ; dessus glabres sauf quelques poils raides épars sur la veine médiane ; dessous ternes et glabres sauf parfois un tomentum étoilé fauve à la base de la veine médiane ; rouges au débourrement ; 5-10 paires de veines secondaires un peu en creux dessus ; pétiole glabre de 4-12 mm, brun rougeâtre sombre ;
Fleurs 
Fruitsgland globuleux, de 3-4 cm de long sur un peu moins de large ; pédoncule de 2 cm ; cupule peu profonde ou en bol, englobant presque la 1/2 du gland, à écailles apprimées glabres sauf à leur bord qui est pubescent ; mûr en 1 an
Ecorce, rameaux, bourgeonsécorce gris clair, écailleuse ; rameau grêle de 1,5-3 mm de large, clair, glabre ; bourgeon de 2-3 mm, arrondi, glabre ;
Habitat et culture rusticité limite (zone 8) ; en forêts tropicales humides ;
Divers-- Section Quercus ;
-- Espèce très polymorphe dans la forme des feuilles, leur texture, leur pubescence et leur vénation ; ces variations sont souvent uniformes sur un même individu, mais peuvent apparaître seulement sur une branche ;
-- Proche morphologiquement de Q. costaricensis, dont il diffère par l'apex (toujours arrondi chez costaricensis), et le revers des feuilles (touffes de poils axillaires persistants chez costaricensis) ; mais Q. costaricensis appartient à la section Lobatae.
Sous-espèces et variétés 
Images