Tous les chênes

Généralités
botaniques
ClassificationsListe des
espèces
Noms
vernaculaires
Retour au
sommaire

 Quercus cerris
AuteurL. 1753
Synonymesaustriaca Willd. 1805
aegilops Scop. 1772, non L. nec Mill. nec Griseb.
cerris subsp austriaca (Willd.) Nyman 1881 ; ead. comb. 0.Schwarz 1934
cerris subsp tournefortii (Willd.) O.Schwarz 1934
cerris var. ciliata Kotschy
cerris var. gussonei Borzi 1911
crinita Lam. 1785 (nom. illeg.)
dentata hort. ou Watson 1873, non Thunb.
echinata Salisb. 1796 nom. illeg., non Lam. 1779
fasciculopilosa Kit.
gussonei (Borzi) Brullo 1984
lanuginosa sensu Lam. 1779 (nom. illeg.)
nicotrae Lojac. 1907
pseudocerris Boiss.1853, non x pseudocerris Lojac., nec x pseudocerris Rouy
raynal K.Koch 1873
recurvisquamosa St-Lager 1881
thracica Stefanov et Nedjalkov 1956
tournefortii Willd. 1805
tukhtensis Czeczott 1932
x ambrosyana Simonkai 1909
Noms vernaculaireschêne chevelu ; chêne lombard ; chêne de Turquie ; cerre ; doucier ;
DistributionEurope du sud et du sud-est ; Asie Mineure ; 50-2200 m ; en France on le trouve seulement dans les Alpes-Maritimes ;
Taille et port20-30 m et plus pour un tronc de 2 m de diamètre ; cime d'abord conique puis en large dôme ;
Feuilles 6-12 cm sur 3-5 ; tardivement caduques ; assez coriaces ; 5 à 9 paires de lobes plus ou moins profonds entamant de 1/3 à 2/3 du limbe, feuilles lobées en fait de façon variable ; vert foncé et rugueuses dessus avec des poils étoilés se raréfiant avec l'âge ; plus pâles dessous avec pubescence dense et rase qui ne persiste qu'aux aisselles des veines secondaires ; apex arrondi, base tronquée ; 5-12 paires de nervures secondaires, avec nombreuses nervures intercalaires ; pétiole pubescent de 0,5-2 cm, cannelé ;
Fleursen mai-juin ; chatons mâles pendants à la base du rameau, de 5-6 cm, à rachis poilu ; fleurs mâles petites à périanthe en 5-6 lobes poilus ; fleurs femelles par 1 à 5, sur pédoncule court et pubescent, à 4 styles ;
Fruitsgland de 3 cm max., strié longitudinalement, sessile ou sur pédoncule court et pubescent ; cupule de 1 cm de haut sur 1,8 de diam., à écailles longues, tomenteuses, incurvées, grêles, molles ; gland enclos aux 2/3 dans la cupule ; mûr en 2 ans ;
Ecorce, rameaux, bourgeonsécorce gris terne, épaisse, fissurée, rosâtre au fond des crevasses ; rameaux noueux plus ou moins pubescents puis brun gris ; bourgeon ovoïde de 2-3 mm à écailles velues et entouré de stipules persistantes, étroites et tordues ;
Habitat et culturerustique ; toutes terres même calcaires et médiocres ; croissance rapide ;
Divers

-- A. Camus : n° 122 ;
-- Section Cerris ;
-- bois médiocre (éclate facilement en hiver) ;

-- "lanuginosa" est un terme qui a inspiré plusieurs Auteurs, et qu'il est préférable d'abandonner afin d'éviter des confusions :
- Q. lanuginosa Franchet 1899 nom. illeg. = Q. franchetii
- Q. lanuginosa (Lam.)Thuill.1799 nom. illeg. = Q. pubescens
- Q. lanuginosa Beck 1890 nom. illeg. = Q. robur (sic !)
- Q. lanuginosa sensu Lam. 1778 nom. illeg. = Q. cerris L. 1753
- Q. lanuginosa D.Don 1825 nom. illeg. = Q. lanata

Sous-espèces et variétés--- Pour Govaerts, 2007, Q. gussonei (= Q. cerris var. gussonei Borzi 1911) est une espèce à part entière, en Sicile.

--- Variétés
de Q. cerris :

-- variegata
, à croissance lente, 12 m, feuilles à bord blanc crème ;
-- austriaca (Willd.) Loud. 1838
= Q. austriaca Willd.
feuilles plus grises dessous, lobes triangulaires réguliers, courts, nombreux ; sud-est de l'Europe ;
--  haliphloeos (Lam.)DC. 1815
feuilles oblongues rétrécies dans le milieu, à dents triangulaires et sinus larges ;
-- tournefortii (Willd.)C.Koch 1849
feuilles oblongues - elliptiques à 3-5 paires de lobes longs, avec de très larges sinus ;
-- pseudocerris (Boiss.)Boiss. 1879
feuilles pinnatiséquées, à lobes étroits souvent lobulés ;

--- Cultivars :

-- "dentata" = Q. fulhamensis Zabel (voir x hispanica)
-- " woden" = à feuilles plus grandes que le type et profondément lobées ;
Images

dessin au crayon