Tous les chênes

Généralités
botaniques
ClassificationsListe des
espèces
Noms
vernaculaires
Retour au
sommaire

 Quercus cortesii
AuteurLiebm. 1854
Synonymes brenesii Trel. 1924    (A. Camus : n° 398)
gracilior Mull. 1942 (A.Camus : n° 397)
Noms vernaculaires 
Distribution Mexique (Puebla, Chiapas, Oaxaca, Veracruz) à 1800 m ; Honduras ; Belize ; Costa Rica de 600 à 1500 m ; Nicaragua vers 1200-1600 m ; Panama ;
Taille et portarbre de 8-25 m ou plus ; tronc gros et court ;
Feuilles 8-14 cm sur 1,5-3 de large ; caduques ; lancéolées ou elliptiques étroites (4 fois plus longues que larges) ; subcoriaces ; apex aigu atténué et aristé ; base en coin atténuée ; bord un peu révoluté,cartilagineux, à 2-5 paires de dents aristées non divergentes dans la 1/2 apicale ; vert sombre, lustrées et rapidement glabres dessus ; plus pâles et glabres aussi dessous mais avec parfois quelques trichomes stellaires persistants le long de la nervure principale, sans poils glandulaires ; veine médiane un peu saillante dessus ; 10-15 paires de nervures secondaires droites et parallèles (parfois un peu sinueuses), un peu en creux dessus et très saillantes dessous ; pétiole de 6-15 mm ;
Fleursmâles en inflorescences de 5-10 cm ; femelles de 1 cm, à 1-2 fleurs, sur un pédoncule glabre de 0,5-1 cm ;
Fruits gland de 1,4-2 cm à pubescence rouille, par 1 ou 2, mucroné, sur un pédoncule de 4-8 mm, inclus au 1/3 ou à 1/2 dans la cupule ; cupule hémisphérique ou en toupie ; écailles triangulaires ou ovales, minces, pointues, pubescentes, couleur café ; maturation en automne de la même année ;
Ecorce, rameaux, bourgeonsjeune écorce lisse et grise ; rameaux fins (1-2,5 mm de large), glabres ou rarement pubescents avec trichomes à plusieurs rayons courts, de couleur café sombre, à petites lenticelles proéminentes claires ; bourgeons ovoïdes, glabres à écailles ciliées, , de 2-3 mm de long ;
Habitat et culture forêts humides ; non ou peu rustique ;
Divers

-- A. Camus : n° 401
-- Section Lobatae ; sous-section Acutifoliae ;
-- S'hybride avec Q. salicifolia au Costa-Rica, et avec Q. benthamii au Honduras ;
-- Très proche de Q. sartorii Liebm. du nord-est du Mexique (espèce considérée comme synonyme de Q.xalapensis par Silvia Romero Rangel, 2006) ;
-- Q. brenesii est souvent considéré comme une espèce à part, bien que très proche (voir la Révision taxinomique de la sous-section Acutifoliae par Silvia Romero Rangel 2006) : elle se distingue de Q. cortesii par un plus petit nombre de nervures secondaires (7 à 11, qui forment souvent un "s" avant de pénétrer dans les dents) et des dents divergentes, ainsi que par la couleur vert jaunâtre de la face supérieure et par la présence éventuelle de poils glandulaires ambrés dessous. Mexique (Veracruz) ; Nicaragua ; Costa Rica ; 600 à 1700 m ;
-- Par ailleurs, Q. gracilior est souvent considéré comme une espère à part.

Sous-espèces et variétés 
Images