Tous les chênes

Généralités
botaniques
ClassificationsListe des
espèces
Noms
vernaculaires
Retour au
sommaire

  Quercus benthamii
Auteur A.DC 1864 Prodr. 16(2): 29
Synonymes baruensis C.H Muller 1958
gemmata Trel. 1924
lowilliamsii C.H.Mull. 1950
rapurahuensis Pittier ex Trel. 1924    (A. Camus : n° 352)
rapurahuensis Pittier ex Seem. 1904 nom. inval. (nom. nudum)
seemannii subsp. ou var. rapurahuensis (Pittier ex Trel.) A.E. Murray 1983
undulata Benth. 1841
Noms vernaculaires
Distribution Costa-Rica (2400 m), El Salvador (2500 m), Guatemala (2100 m), Honduras (1800-2800 m), Mexique (Chiapas, Oaxaca, à 1500-3000 m), Nicaragua (450-1700 m), Panama (2100 m) ;
Taille et port 15-35 m ; tronc jusqu'à 80 cm de diamètre ;
Feuilles 5-13 cm sur 2-4 ; caduques ; fermes et coriaces ; elliptiques ou obovales plus ou moins larges ; apex aigu à acuminé ou atténué, parfois aristé ; base légèrement en coin ou étroitement aiguë, parfois obtuse ; bord entier plat ou légèrement révoluté, souvent ondulé, rarement avec quelques dents aristées (dans ces cas il s'agit de sujets probablement d'origine hybride) ; vert sombre et glabrescentes dessus, avec trichomes sur la veine médiane ; dessous trichomes radiés le long de la nervure principale et aux aisselles, sans poils glandulaires ; 10-14 paires de nervures secondaires droites ou légèrement courbes, très saillantes dessous, moins dessus ; épiderme lisse ou légèrement ampullaire ; pétioles poilus puis glabrescents, de 6-20 mm ;
Fleurs inflorescences mâles de 5-15 cm, à très nombreuses fleurs ; femelles 1,5-2,5 cm, à 1-4 fleurs pubescentes ;
Fruits gland de 1,5-2 cm x 1,6-2, par 1 ou 2, sub-globuleux, arrondi ou déprimé à l'apex, mucroné, sessile ou sur un pédicule de 3-6 mm ; cupule hémisphérique ou en toupie, de 2-3 cm de diamètre, à bord non enroulé, à écailles triangulaires larges et pointues, pubescentes, apprimées et de couleur café jaunâtre ; gland inclus à 1/2 dans la cupule ; maturation annuelle ;
Ecorce, rameaux, bourgeons écorce rugueuse, couleur grise à noire ; rameaux de 1,5-3 mm de large, brun rougeâtre, à pubescence rouille la première année, puis glabres, à petites lenticelles claires proéminentes ; bourgeons ovales ou fusiformes de 3-5 mm à écailles soyeuses sur les bords ;
Habitat et culture rusticité limite ;
Divers -- A. Camus : n° 322 ;
-- Sous-genre Quercus, Section Lobatae, Série Erythromexicanae, Groupe Benthamiae ;
-- Pour certains Auteurs, Q. rapurahuensis est une espèce à part entière, possédant en particulier un plus grand nombre de veines secondaires (plus de 20, alors que dans la description originale de Pittier il n'y a qu'environ 10 paires de veines...);

-- Le terme "undulata" a inspiré de nombreux auteurs ! On peut ainsi recenser les suivants :
Q. undulata
Engelm 1878 (= Q. sinuata Walt.),
Q. undulata
Kit.1863 (= Q. pubescens Willd.),
Q. undulata
Benth. 1841 (= Q. benthamii A.DC),
Q. undulata K.Koch 1847 (= Q. lusitanica Lam.),
Q. undulata
Torr 1827 (= Q. x undulata complex Little 1979),
Q. undulata
Sarg., et A.DC ( décrivant plus ou moins Q. x pauciloba ...),
Q. undulata S. Wats. (= Q. gambelii Nutt.) ;

-- Les sujets du Nicaragua ont des feuilles généralement dentées (mais il s'agit peut-être d'une erreur d'identification) ;
-- Hybrides avec Q. salicifolia ;
-- Très proche de Q. humboldtii Bonpl. ;

Sous-espèces et variétés
Images