Tous les chênes

Généralités
botaniques
ClassificationsListe des
espèces
Noms
vernaculaires
Retour au
sommaire

 Quercus dalechampii
Auteur Tenore 1830 Index Seminum (NAP) 1830: 15
Synonymeslanuginosa subsp dalechampii (Ten.) A.Camus 1936
robur var. dalechampii (Ten.) Fiori et Paol. 1898
petraea var. dalechampii (Ten.) Cristur. 1972
aurea Wierzbicki 1840
sessilis var. aurea (Wierzb. ex Rochel) Schur 1857
Noms vernaculaireschêne de Daléchamp
Distributioncentre-est et sud-est de l'Europe jusqu'en Autriche et en Sicile ; 800-1300 m ;
Taille et port 
Feuilles 6-15 cm x 4-10 ; a été rattaché à Q. petraea auquel il ressemble, mais a les feuilles plus fines, obovales, plus lobées (3-6 paires de lobes étroits, irréguliers, subaigus, les lobes médians souvent lobulés), base arrondie ou cordiforme (parfois légèrement décurrente sur le pétiole), glabres dessus et à peine pubescentes dessous (moins que chez Q. pubescens), sur un pétiole glabrescent de 1-2,5 cm ;
Fleurs mâle à 8-10 étamines plus courtes que le périanthe ; rachis du chaton femelle de 0,5 à 6 cm, portant 1-5 fleurs ;
Fruits gland de 1,2-2,3 cm de long ; cupule hémisphérique, à écailles losangiques, tuberculées et un peu poilues, grisâtres ; gland inclus de 1/3 à 2/3 dans la cupule ;
Ecorce, rameaux, bourgeons écorce très épaisse, profondément fissurée, brune ou noirâtre ; rameaux jeunes pubescents, matures plus ou moins glabres ; souvent des stipules persistantes autour du bourgeon terminal ;
Habitat et culturevient en sol pierreux, aride ;
Divers-- cette espèce est peut-être un hybride de Q. pubescens avec Q. petraea ; elle a du Q. pubescens les bourgeons souvent soyeux, les feuilles à nervures intercalaires, les lobes moyens lobulés, la fréquente pubescence du dessous des feuilles ; elle a du Q. petraea le long pétiole, les feuilles adultes plutôt glabres ;
-- pour Govaerts et Frodin (1998), c'est une espèce à part entière .
-- pour Menitsky (1974), c'est un synonyme de Q. petraea subsp medwediewii, lui-même issu de l'introgression de gènes de Q. pubescens vers Q. petraea.

--
Pour les Auteurs récents (Di Pietro 2012), ce taxon fait partie du groupe pubescens en accord avec A. Camus, et il faut considérer que les sujets étiquetés Q. dalechampii possédant, peu après le débourrement, des feuilles et des rameaux glabres ou presque doivent être considérés comme appartenant à Q. petraea s.l. ; ceux qui ont des feuilles pubescentes méritent leur maintien sous cette dénomination.
Par ailleurs, les arbres d'Europe Centrale appartenant à Q. petraea s.l. et nommés Q. dalechampii ont fait l'objet d'une étude par Peter Kucera (Slovak Academy of Sciences 2018), qui propose de les renommer Q. banatus P. Kucera, nom. nov. en remplacement du terme dalechampii devenu inapplicable.
Sous-espèces et variétés 
Images