Tous les chênes

Généralités
botaniques
ClassificationsListe des
espèces
Noms
vernaculaires
Retour au
sommaire

  Quercus castanea
Auteur Née 1801 Anales Ci. Nat. 3: 276
Synonymes alamosensis Trel. 1924
axillaris E. Fourn. ex Trel. 1924  (A.Camus : n° 317)
castanea var. elliptica Trel. 1924
circummontana Trel. 1924
consociata Trel. 1924
crassivenosa Trel. 1924   ( A.Camus : n° 309)
impressa Trel. 1924   ( A. Camus : n° 381)
lanigera Martens et Galeotti 1843    (A. Camus : n° 373)
mucronata Willd. 1805
pulchella Humb. et Bonpl. 1809
rossii Trel. 1924
rossii Trel. fo. arsenei Trel. 1934
scherzeri Trel. 1924
seleri Trel. 1924
serrulata Trel. 1924
simillima Trel. 1924
spathulistipula Trel. 1934
subcrispata Trel. 1924
tepoxuchilensis Trel. 1924    (A. Camus :n° 378)
tristis Liebm. 1854   (A.Camus : n° 376)
verrucosirama Trel. 1924   (A. Camus : 379)
Noms vernaculaires Encino cascara roja ;
Distribution Mexique (Colima, Chiapas, Michoacan, Durango, Guanajuato, Guerrero, Hidalgo, Jalisco, Mexico, Morelos, Nayarit, Oaxaca, Puebla, Querétaro, San Luis Potosi, Sinaloa, Sonora, Tamaulipas et Veracruz) ; Guatemala ; 800 à 2600 m (jusqu'à 3500 m au Guatemala) ;
Taille et port 6-10 m, parfois plus ; tronc jusqu'à 40 cm de diam. ;
Feuilles

5-80 cm sur 2-4 ; persistantes ; coriaces, rigides ; elliptiques, obovales, oblancéolées ou oblongues ; apex arrondi à pointu, aristé ; base obtuse ou subcordée ; bord plat ou à peine épaissi, à 1-8 dents aristées de chaque coté mais parfois bord entier, ou dents seulement vers l'apex ; vertes, plutôt ternes, , rugueuses et glabres dessus sauf près du pétiole ; tomenteuses dessous à poils fasciculés sessiles (13-18 rayons tortueux) et d'abord jaunes puis grisâtres, même lorsqu'elles sont sèches , parfois glabrescentes; 7-10 paires de nervures latérales légèrement en creux dessus et en net relief dessous ; épiderme brillant, bulleux ; pétiole jaune brun clair de 3-6 mm, pubescent ou non ;

Fleurs en Juin-Juillet ; chatons mâles de 6 cm, pubescents, à 20-30 fleurs ; inflorescences femelles de 1 cm portant 1-2 fleurs ;
Fruits gland ovoïde large de 1 cm de long, par 1 ou 2, sessile ou sur un épais pédoncule de 2-5 mm de long ; inclus au 1/3 dans la cupule hémisphérique ou obconique, de 7-12 mm sur 3-7, à écailles fines et pubescentes ; mûr en 1 an, de Octobre à Janvier ;
Ecorce, rameaux, bourgeons

écorce grise lisse devenant fissurée ; rameaux de 1-2 mm de diam. à tomentum couleur café puis glabres, avec abondantes lenticelles très discrètes ; bourgeons de 1-1,6 mm, ovoïdes, pointus, café clair ; stipules rapidement caduques ;

Habitat et culture faiblement rustique (zone 8) ; aime les sols secs ou bien drainés ;
Divers

-- A. Camus : n° 375
-- Sous-genre Quercus, Section Lobatae, Série Erythromexicanae ;
-- Pour Tracey Parker (Trees of Guatemala 2008) Q. tristis est une espèce à part entière. S. Valencia-A. 2017 a la même opinion, particulièrement pour les spécimens du Chiapas et du Guatemala qui présentent entre autres une face foliaire abaxiale complètement glabre, mais elle pense que des études additionnelles, en particulier sur le plan moléculaire, doivent être menées avant de prendre une décision.

-- Ressemble à Q. scytophylla qui diffère par les trichomes multiradiés dessous avec plus de rayons (24-36), l'épiderme terne, blanchâtre et papillaire dessous, la base foliaire aiguë à atténuée parfois oblique, les veines nettement en creux dessus.
-- Ressemble aussi à Q. sideroxyla qui diffère par les poils multiradiés dessous à 20-30 rayons et l'épiderme dessous comme celui de Q. scytophylla.

Sous-espèces et variétés

--- Q. castanea var. tridens (Bonpl.) A.DC 1864
= Q. tridens Bonpl. 1809   (A. Camus : n° 365)
parfois considéré comme un synonyme de Q. laurina (Suzana Valencia-A., 2004) ;
Mexique (Hidalgo) ; parfois moins de 3 m. ;

-- Hybrides avec Q. eduardi, Q. sapotifolia

Images