Tous les chênes

Généralités
botaniques
ClassificationsListe des
espèces
Noms
vernaculaires
Retour au
sommaire

 Quercus scytophylla
Auteur Liebm. 1854 Overs. Kongel. Danske Vidensk. Selsk. Forh. Medlemmers Arbeider 1854: 180
Synonymescampanariensis Trel.1924
epileuca Trel. 1924
incarnata Trel. 1924
Noms locauxEncino amarillo
Distribution Mexique (Chiapas, Guerrero, Mexico, Michoacan, Nayarit, Oaxaca, Puebla, Jalisco, Durango, Sinaloa, Sonora) ; 800-2600 m ;
Taille et port 6 à 20 m pour un tronc de 30-60 cm ou plus ;
Feuilles 6-12 cm sur 3-6 ; caduques ; obovales ou oblongues-obovales ; épaisses, subcoriaces, très rugueuses ; apex pointu avec une dent allongée et aristée ; base aiguë ou atténuée, parfois oblique ; bord épais, plat, cartilagineux, serré-denté à 3-5 paires de dents à pointes aristées de 0,5-4 mm ; vert grisâtre dessus, ternes, glabres ou avec trichomes multiradiés et parfois glandulaires vers la base de la veine médiane ; densément tomenteuses blanchâtres dessous, avec trichomes multiradiés à 20-40 rayons et poils glandulaires dorés ; 8-10 paires de nervures latérales très en relief dessous, en creux dessus ; épiderme bulleux et papillaire ; pétiole de 1-1,7 cm, glabrescent ;
Fleurs fleurit en Février ; chatons males de 3-5 cm de long, lâches, à peu de fleurs ; fleurs femelles pubescentes, par 1 ou 2 sur un rachis court (3-10 mm) ;
Fruits gland de 1-1,7 cm sur 0,9 de diamètre ; solitaire ou par 2 sur un pédoncule de 2-5 mm de long ; cupule hémisphérique de 10-12 mm de large, à écailles pubescentes et à bord cilé, englobant 1/4 ou 1/3 du gland ; mûr en 2 ans en Octobre ;
Ecorce, rameaux, bourgeons écorce écailleuse ; rameaux de 1,5-2,5 mm d'épaisseur, brun sombre, devenant glabres, à nombreuses lenticelles peu visibles ; bourgeon obtus, ovoïde, de 2-3 mm, à écailles pubescentes ; stipules de 5 mm, pubescentes et caduques ;
Habitat et culture peu rustique (?) ; tous sols ;
Divers

-- A. Camus : n° 301 ;
-- Sous-genre Quercus, Section Lobatae ;
-- Pour les Auteurs mexicains récents (Suzana Valencia-A. 2004), Q. incarnata Trel. est synonyme de Q. sideroxyla ; pour Zavala-Chavez, 2003, c'est une variété de Q. sideroxyla.
-- Parfois confondu avec Q. sideroxyla mais celui-ci a la base foliaire arrondie ou obtuse à cordée, et les nervures légèrement en creux dessus ;

Sous-espèces et variétés 
Images