Tous les chênes

Généralités
botaniques
ClassificationsListe des
espèces
Noms
vernaculaires
Retour au
sommaire

 Quercus laurina
AuteurHumb. & Bonpl. 1809
Synonymes

barbinervis Benth. 1840
bourgaei Oerst. ex Hemsl. 1883   (A. Camus : n° 357)
bourgaei var. ilicifolia Trel. 1924
caerulocarpa Trel. 1924   (A. Camus : n° 350)
chrysophylla Bonpl. 1809   (A. Camus : n° 364)
lanceolata Humb. et Bonpl. 1809
laurina Liebm. ex A.DC 1864
major (A.DC) Trel. 1922
laurina var. major (A.DC) Wenz. 1884
nitens var. major A.DC 1864
orizabae Liebm. 1854
roseovenulosa Trel. 1924
salicifolia Benth. 1840, non Née 1801
tlapuxahuensis A.DC 1864
treleaseana A.Camus 1932    (A. Camus : n° 359)
tridens Bonpl. 1809

Noms locauxencino uricua ;
Distribution Mexique, dans la Sierra Madre del Sur et la Ceinture volcanique trans-mexicaine (Guerrero, Veracruz, Michoacan, Oaxaca, Jalisco, Hidalgo) ; Guatemala ; 2200 à 3600 m ;
Taille et port10-30 m, pour un tronc de 50 cm de large ou plus ;
Feuilles 4-15 cm sur 1,5-5 ; oblongues lancéolées à elliptiques oblancéolées ; épaisses, coriaces et raides ; apex pointu ou acuminé en général aristé ; base variable : ronde ou atténuée le plus souvent, parfois obtuse, en coin ou décurrente, ou exceptionnellement subcordée ; bord épais, non révoluté, entier le plus souvent, parfois ondulé ou un peu denté dans le 1/3 apical (1 à 5 dents paires de dents aristées, parfois d'un seul côté du limbe) ; dessus vert lustré , glabres ou avec quelques trichomes stellaires près de la base ; dessous vert jaune brillant, glabres ou avec touffes de poils axillaires (domaties) stellaires, pédiculés, blanchâtres, et quelques poils glandulaires ; 4-12 paires de nervures latérales plates ou peu saillantes dessus ; épiderme papillaire ; pétiole de 0,5-1,5(-2,5) cm, à tomentum jaune puis glabrescent ;
Fleurs inflorescences femelles pubescentes en Avril, portant 1-3 fleurs ; chaton mâles de 4 cm, à rachis noir et poilu ;
Fruits gland de 1,5-2 cm, par 1 ou 2 ; ovoïde à globuleux, sessile ou sur un pédoncule court et épais de 2-4 mm ; cupule hémisphérique à bord non enroulé, à écailles ligneuses pubescentes, englobant la moitié du gland ; mûr en 2 ans ;
Ecorce, rameaux, bourgeons écorce écailleuse et rugueuse, bosselée comme une peau d'éléphant, gris sombre ; rameaux de 1-2,5 mm de large, gris, d'abord à pubescence faite de petits poils stellaires puis glabrescents en fin de saison, avec quelques lenticelles ; bourgeons ovoïdes à globuleux, glabres mais à écailles ciliées, de 2-4 mm ;
Habitat et culture rustique (?) ; aime les sols profonds ;
Divers-- A. Camus : n° 358 ;
-- Section Lobatae, Série Lanceolatae ;
-- Pour Susana Valencia-A., 2006, Q. major et Q. treleaseana sont des synonymes de Q. affinis.
Sous-espèces et variétés-- Proche de Q. affinis, (de la même Section et de la même Série) avec lequel il peut s'hybrider ;
Images