Tous les chênes

Généralités
botaniques
ClassificationsListe des
espèces
Noms
vernaculaires
Retour au
sommaire

 Quercus alnifolia
AuteurPoech 1842
Synonymescypria Jaub. et Spach 1843 , non Kotschy
Noms vernaculaireschêne doré de Chypre ;
DistributionChypre (Mont Trodoos, dans les clairières) ; 450 à 1800 m ;
Introduit en Europe en 1815 (en France) ;
Taille et port6-8 m ; plus petit en culture (2-3 m) ;
Feuilles 3-6 cm sur 2-5 ; persistantes ; arrondies ou largement ovales ; coriaces ; obtuses et parfois courtement acuminées à l'extrémité, à base ronde ; bords dentés (4-7 paires de dents courtes dans la moitié apicale), souvent révolutés ; vert foncé brillant, convexes dessus, avec les veines en creux ; feutrées et dorées à la face inférieure, au moins chez les jeunes feuilles ; pétiole 0,5-1 cm, très tomenteux; 
Fleurs 
Fruitsgland pointu, conique, ovoïde, de 1,5-3 cm sur 0,8-1,6 de diam., dont l'extrémité s'élargit ; inclus au 1/4 dans une cupule sessile de 1,4-2,5 cm de diam. à longues écailles tomenteuses grisâtres réfléchies ; cicatrice très étroite ; mûr en 1 an ; la germination débute à la base du gland ;
Ecorce, rameaux, bourgeonsécorce gris cendré foncé, fissurée ; jeunes rameaux très velus, avec lenticelles du gris à l'orange brun ; bourgeon entouré de stipules caduques ;
Habitat et culturerustique ; toutes terres même sèches ; aime la chaleur ; croissance lente ;
Divers-- A. Camus : n° 106 ;
-- appartient au Groupe Ilex pour Denk & Grimm 2010 ;
-- rare en culture ; il semble avoir totalement disparu de Chypre (sauf dans les Monts Troodos, à au moins 800 m d'altitude) ; ressemble à Q. ilex ; parfois confondu dans les cultures avec Q. coccifera ;
Sous-espèces et variétés

-- une variété a été décrite : var. argentea Hadjik. & Hand (2006)
feuilles assez plates, à tomentum argenté dessous .

Images