Tous les chênes

Généralités
botaniques
ClassificationsListe des
espèces
Noms
vernaculaires
Retour au
sommaire

 Quercus ithaburensis
AuteurDecaisne 1835
Synonymesaegilops subsp. ithaburensis (Decne) Eig 1933
aegilops var. ithaburensis (Decne) Boissier 1879
macrolepis subsp. ithaburensis (Decne) Browicz 1978
pyrami Kotschy 1862
ungeri Kotschy 1862
Noms locauxchêne du Mont Thabor ;
Distribution Italie du sud-est, sud de l Albanie, Grèce, Turquie, Asie Mineure, Syrie, Liban, Palestine ; Israël ;
Taille et portassez grand arbre ( 12-15 m ) ; tronc et branches noueux ; cime ronde ;
Feuilles 4-9 cm sur 2-5, ovales ou ovales lancéolées ; de consistance ferme ; marcescentes ; souvent à bord ondulé ou révoluté, à 7-10 paires de lobes (ou dents) peu profonds ; apex à peine aigu, base arrondie ; très convexes ; vert foncé et glabres (ou avec quelques poils épars) dessus, grises et tomenteuses dessous ; pétiole poilu de 1-2 cm ;
Fleurs 
Fruitsgland variable en taille (jusqu'à  5 cm de long pour 3 cm de diamètre), et en forme (ovale à ellipsoïde étroit, à extrémité pointue ou obtuse) ; cupule à grosses écailles larges ou filiformes, appressées ou réfléchies, plus ou moins  épaisses et dures ; mûr en 2 ans ;
Ecorce, rameaux, bourgeonsjeunes rameaux poilus ; bourgeons ovoïdes poilus ;
Habitat et culturerustique mais souffre des grands froids ; toutes terres ; croissance lente ;
Divers

-- Section Cerris ;

-- Le terme "aegilops" est très confus car il a été appliqué à plusieurs espèces différentes :
_aegilops L. ou Auctores (Boiss. ou Lam.) = Q. ithaburensis subsp. macrolepis
_aegilops Griseb. 1844 = Q. trojana
_aegilops Scop. 1772 = Q. cerris
_aegilops Mill. 1768 = Q. pubescens
il est donc préférable de l'abandonner ...

Sous-espèces et variétés2 sous-espèces :

---subsp. ithaburensis :  A. Camus n° 115 
le type décrit

---subsp. macrolepis (Kotschy) Hedge et Yaltirik 1982
= Q. aegilops L. subsp. aegilops
= Q. aegilops L. subsp. macrolepis A.Camus 1934
= Q. aegilops L. subsp. vallonea (Kotschy) A.Camus 1934
= Q. aegilops L. 1753, et Auctores , nom. rejic.
= Q. cretica Bald. 1895
= Q. echinata Lam. 1779
= Q. ehrenbergii Kotschy 1859 (A. Camus = n° 115)
= Q. macrolepis Kotschy 1859
= Q. graeca Kotschy 1859
= Q. ungeri Kotschy 1858
= Q. vallonea Kotschy 1858
= Q. hypoleuca Kotschy 1864
= Q. ventricosa Koehne 1893
= Q. aegilops var. taygetea Orph. ex A.Camus 1938
"chêne de Velani" ; chêne à écailles ; " Valonia oak " ;
15-20 m ; cime elliptique ; feuilles plates ou légèrement ondulées, subcoriaces, de 6-15 cm sur 2,5-6, ovales ou elliptiques, semi-persistantes ; vert grisâtre et lisses dessus, parfois légèrement pubescentes ; densément tomenteuses dessous avec poils étoilés ; apex pointu, base subcordée ; à 3-8 paires de lobes triangulaires, larges, épineux et souvent lobulés ; pétiole très tomenteux de 1,5-4 cm ; gros gland de 2,5-4 cm sur 2-3 cm, sessile, à 1/2 enclos dans une cupule profonde et laineuse de 3 cm de diamètre à écailles lancéolées larges, épaisses et recourbées vers l'extérieur ; mûr en 2 ans ; écorce noirâtre, très fendillée, écailleuse ; jeune rameau pubescent ; bourgeon ovoïde, obtus, tomenteux, à longues stipules linéaires ; rustique ( -18°) ; toutes terres mais préfère les sols secs ; tolère le calcaire ; supporte très mal le repiquage ;
Balkans, Grèce, sud de l'Italie, sud-ouest de la Turquie ; Syrie, Liban ; de 600 à 1600 m ;
Ce taxon est actuellement (2010) considéré en fait comme étant une espèce à part entière ( = Q. macrolepis Kotschy).

--- Q. x look Kotschy 1862
= Q. aegilops subsp. look (Kotschy) A.Camus 1934
= Q. brantii subsp. look (Kotschy) Mouterde 1966
Pour Menitsky c'est un hybride montagnard avec Q. libani très proche de Q. brantii, mais avec une cupule à écailles moins réfléchies et des glands ne sortant que très peu de la cupule, tronqués à l'apex ; pétiole des feuilles plus court ; Syrie ; " lo-ok " est le nom local de l'espèce ;
Images