Tous les chênes

Généralités
botaniques
ClassificationsListe des
espèces
Noms
vernaculaires
Retour au
sommaire

  Quercus gulielmi-treleasei
Auteur C.H.Muller 1942
Synonymes chiriquina Trel. ex C.H.Mull. 1942
seemannii var. gulielmi-treleasei (C.H.Mull.) E.Murray 1983
seemannii subsp gulielmi-treleasei (C.H Mull.) E.Murray 1983
Noms vernaculaires  
Distribution Costa Rica (jusqu'à 2600 m) ; Panama (1500 m) ;
Taille et port atteint plus de 30 m. ;
Feuilles 8-20 cm sur 2-6 ; persistantes ou tardivement caduques ; étroitement elliptiques-oblongues à lancéolées ou oblancéolées, souvent asymétriques ou incurvées sur un côté ; base en coin ou atténuée ; apex longuement acuminé et parfois aristé ; bord entier un peu ondulé ; vert foncé, glabres et brillantes dessus ; parfois quelques poils stellaires à la base et le long de la nervure médiane dessous ; 9-18 paires de nervures secondaires en creux dessus et en relief dessous ; pétiole de 0,5 à 10 mm de long à pubescence stellaire ;
Fleurs  
Fruits gland presque globuleux, de 1,2 cm ; apex aplati ; par 1 ou 2 sur un pédoncule de 2-4 cm ; inclus au 1/3 ou moins dans une cupule de profondeur très variable, à écailles pubescentes ; cicatrice basale de 7-9 mm de diamètre ; mûr en 1 an ;
Ecorce, rameaux, bourgeons écorce noire grisâtre ou brun sombre ; rameau 1,5-4 mm de large, rapidement glabre, à lenticelles évidentes ; bourgeon 3-4 mm de long, ovoïde, à écailles faiblement pubescentes et légèrement lustrées ; stipules caduques ; .
Habitat et culture non rustique ;
Divers -- A. Camus : n° 354 ;
-- Section Lobatae ;
-- Très proche (variété, sous-espèce, ecotype ?) de Q. seemannii (= Q. salicifolia)
-- Burger (1977) considère que Q. seemannii est un complexe, compte tenu de sa considérable variabilité, qui intègre probablement Q. guglielmi-treleasei et Q. tonduzii. C'est aussi l'opinion de Francisco Morales en 2001.
Sous-espèces et variétés  
Images