Tous les chênes

Généralités
botaniques
Classifications Liste des
espèces
Noms
vernaculaires
Retour au
sommaire

  Quercus seemannii
Auteur Liebmann 1854
Synonymes

boquetensis Standl. 1940
borucasana Trel. 1924 (A. Camus n° 323)
citrifolia Liebm. 1854
eugeniifolia Liebm. 1854 (A.Camus : n° 231)
eugeniifolia f. petiolata Trel. 1924
flagellifera Trel. 1924
granulata Liebm. 1854, nom. illeg. non Raf. 1838
petiolata (Trel.) A.E. Murray 1983 nom. illeg.
pittieri Wesm. ex Seem. 1904, nom. illeg. nudum
salicifolia var. seemannii Wenz. 1884

Noms vernaculaires  
Distribution

Costa Rica ; Panama ; Mexique (Hidalgo, Puebla, Veracruz) ; en montagne, à 1400-2400 m ;

Taille et port atteint 30 m ;
Feuilles 6-10 (-15) cm sur 1,5-3,5 cm ; 5 à 6 fois plus longues que larges ; coriaces ; lancéolées à elliptiques étroites ; apex acuminé aristé ; base en coin ou atténuée, rarement arrondie ; marge révolutée, finement ondulée (crispée), entière ; dessus brillantes, vertes sans nuance glauque, glabres sauf parfois une minime pubescence stellaire à la base de la veine médiane ; dessous glabres ou à quelques trichomes stellaires à la base ; 12-15 paires de veines secondaires plates ou à peine en relief dessus, saillantes dessous, faisant un angle de 70-80 ° avec la veine médiane et anastomosées avant d'atteindre la marge ; pétiole 2-6 mm, glabrescent ;
Fleurs chaton mâle de 4 cm, à fleurs lâches ;
Fruits gland de 1,1 cm de long sur 0,9 de large, subglobuleux, solitaire sur un pédoncule glabre de 3-8 mm de long ; inclus au 1/4 dans la cupule; cupule de 5 mm de haut pour 7-11 mm de large, à écailles ovales larges ; maturation annuelle ;
Ecorce, rameaux, bourgeons rameau de 1,5-2,5 mm d'épaisseur, plus ou moins tomenteux, glabrescent, à lenticelles peu marquées ; bourgeon de 3-4 mm de long, fusiforme, pointu, brun, glabre; stipules rapidement caduques ;
Habitat et culture  
Divers -- A.Camus : n° 362 ;
-- Section Lobatae ; sous-section Eugeniifoliae ;
Sous-espèces et variétés -- Q. tonduzii Seemen 1904 (A. Camus : n° 324)
= Q. seemannii var. ou subsp. tonduzii (Seem.) E.Murray 1983
diffère de Q. seemannii par l'absence de pubescence à la base du limbe dessus et un angle plus fermé entre les veines latérales et la veine médiane ; Costa Rica ; est très proche de Q. seemannii (ou identique ??) ; Burger (1977) considère que Q. seemannii est un complexe, compte tenu de sa considérable variabilité, qui intègre probablement Q. guglielmitreleasei et Q. tonduzii.
Images