Tous les chênes

Généralités
botaniques
ClassificationsListe des
espèces
Noms
vernaculaires
Retour au
sommaire

 Quercus rotundifolia
Auteur Lam. 1785 Encycl. 1: 723
Synonymesilex var. rotundifolia (Lam.) Trab. in Batt. et Trab. 1905
ballota Desf. 1791
ilex subsp ballota (Desf.) Sampaio 1909
ilex subsp. rotundifolia (Lam.) O.Schwarz ex Tab.- Morais 1940
ilex var. ballota (Desf.) A.DC 1864
alzina Lapeyr. 1813
Noms vernaculaires
DistributionEurope du sud, Algérie, Afrique du nord ; 0-2200 m ;
Taille et port10 m ;
Feuilles 1,5- 4 cm, arrondies sur les arbres jeunes puis ovales et obtuses, marge pubescente, entière ou épineuse (toujours épineuse chez les jeunes) ; souvent un peu vert-cendré ou glauques dessus et plus blanches en dessous que chez Q. ilex, à pétiole plus court (<6 mm), avec seulement 4 à 8 paires de nervures peu distinctes dessus (7 à 12 pour ilex) et faisant un angle de plus de 45° avec la nervure médiane ; par ailleurs les veines secondaires sont souvent bifurquées avant d'atteindre la marge foliaire ;
Fleursfleurs mâles à lobes du périanthe obtus et glabres ; 5-12 étamines à filament variable ;
Fruitscupule à base souvent rétrécie ; gland plus globuleux que celui de Q. ilex, sortant peu de la cupule et à chair douce ;
Ecorce, rameaux, bourgeonsécorce, rameaux, bourgeons comme ilex ;
Habitat et culture rusticité limite (zone 7-8)
Divers -- Les principaux hybrides naturels de Q. rotundifolia sont : Q. x airensis, Q. x autumnalis, Q. x diosdadoi, Q. x mixta, Q. x senneniana
Sous-espèces et variétésIl en existe plusieurs variétés :
_ var. planifolia : feuilles de 4 cm, planes, rondes, entières ou presque, vert sombre dessus et dessous, glabres sauf quelques poils stellaires dessous ; écorce lisse.
_ var. ballota : feuilles ovales-elliptiques, 1,5 fois plus longues que larges.
_ var. parviflora : feuilles lancéolées, entières, de 2-3 x 0,7 cm, à pubescence blanc-jaune.
_ var. grandifolia : feuilles de 6 x 4 cm ;
_ var. macrocarpa : très gros glands allongés, comestibles ; Espagne du Sud.
Images