Tous les chênes

Généralités
botaniques
Classifications Liste des
espèces
Noms
vernaculaires
Retour au
sommaire

  Quercus myrsinaefolia
Auteur Blume 1851 Mus. Bot. 1: 305
Synonymes Cyclobalanopsis myrsinifolia (Blume) Oerstedt 1871
bambusaefolia Fortune 1860 non Hance 1857
bambusifolia Mast. non Hance
glauca fo. subintegrifolia Ling 1952
vibrayeana Franch. et Sav. 1878
Noms locaux chêne à feuilles de bambou ; chêne à feuilles de myrsine ; shira-kashi ; xiao ye qing gang ;
Distribution Chine (Anhui, Fujian, Guangdong, Guangxi, Guizhou, Henan, Hunan, Jiangsu, Jiangxi, Shaanxi, Sichuan, Taiwan, Yunnan, Zhejiang) ; Japon ; Corée ; Laos ; Thailande ; Viêt-nam ; de 200 à 2500 m ; Introduit en Europe en 1854 par Robert Fortune ( en G.B. ) ;
Taille et port jusqu’à 10 m, parfois plus, mais arbustif en culture ; tronc unique ou à plusieurs fûts ; cime aussi large que l'arbre est haut ;
Feuilles 5-12 cm sur 2-4 ; persistantes 2 ans ; ovales à elliptiques-lancéolées ; vert clair et glabres dessus ; farineuses un peu glauques dessous ; les jeunes sont pourpre-bronze intense et glabres ; pas ou très peu serrulées dans la 1/2 apicale ; base en coin ou presque arrondie ; apex acuminé à courtement caudé ; 9-14 paires de nervures latérales presque rectilignes, la nervure centrale est légèrement en creux sur le dessus ; veines tertiaires peu visibles dessous ; pétiole de 1,5 cm, vert jaune, glabre ;
Fleurs mâles en chatons sur les rameaux âgés, en début d’été ; femelles minuscules sur les jeunes rameaux, à 2-8 sur un fin pédoncule ;
Fruits glands de 1,4-2,5 cm sur 1-1,5 ; nombreux (en paquets de 2 à 8), sur un pédoncule de 3-4 cm ; brun sombre ; inclus au 1/3 ou à 1/2 dans une cupule de 5-8 mm de haut pour 10-18 mm de large, à pubescence blanchâtre à l'extérieur et glabres à l'intérieur, épaisse de moins de 1 mm, à 6-9 anneaux concentriques à bord entier ; cicatrice basilaire de 5 mm de diamètre, plate ; stylopodium bien formé, à 5-6 anneaux ; mûr en 1 an ;
Ecorce, rameaux, bourgeons écorce gris noir rosée, lisse, à fines fissures orangées ; rameaux glabres, fins, gris brun ; lenticelles brun grisâtre, convexes, donnant un aspect verruqueux ; bougeons ovoïdes, obtus, pubescents au sommet, de 3 à 6 mm ;
Habitat et culture rustique ; aime les terres sans calcaire ; croissance plutôt lente ;
Divers -- A. Camus : n° 40 ;
-- Sous-genre Cerris, Section Cyclobalanopsis ;
-- Section Glauca, sous-section Glaucae (Menitsky);
-- on peut écrire aussi " myrsinifolia" ;
-- planté en haies au Japon ; beau bois brun rouge pâle ;
-- pour Govaerts et Frodin, en 1998, c'est un synonyme de Q. glauca ... mais plus tard, en 2002, ces Auteurs ont considéré qu'il y a bien 2 espèces à part entière !
Sous-espèces et variétés _ Q. vibrayeana serait en fait une espèce à part, restreinte au sud du Japon, et différente de Q. myrsinaefolia par ses feuilles plus grandes, vert foncé dessus, argentées dessous, à 12-15 paires de nervures ; rustique ; toutes terres ; beau petit arbre à port buissonnant ;
Images

dessin au crayon