Tous les chênes

Généralités
botaniques
Classifications Liste des
espèces
Noms
vernaculaires
Retour au
sommaire

  Quercus myrsinaefolia
Auteur Blume 1850
Synonymes Cyclobalanopsis myrsinifolia (Blume) Oerstedt 1871
bambusaefolia Fortune 1860 non Hance 1857
bambusifolia Mast. non Hance
glauca fo. subintegrifolia Ling 1952
vibrayeana Franch. et Sav. 1878
Noms locaux chêne à feuilles de bambou ; chêne à feuilles de myrsine ; shira-kashi ; xiao ye qing gang ;
Distribution Chine (Anhui, Fujian, Guangdong, Guangxi, Guizhou, Henan, Hunan, Jiangsu, Jiangxi, Shaanxi, Sichuan, Taiwan, Yunnan, Zhejiang) ; Japon ; Corée ; Laos ; Thailande ; Viêt-nam ; de 200 à 2500 m ; Introduit en Europe en 1854 par Robert Fortune ( en G.B. ) ;
Taille et port jusqu’à 10 m, parfois plus, mais arbustif en culture ; tronc unique ou à plusieurs fûts ; cime aussi large que l'arbre est haut ;
Feuilles 5-12 cm sur 2-4 ; persistantes 2 ans ; ovales à elliptiques-lancéolées ; vert clair et glabres dessus ; farineuses un peu glauques dessous ; les jeunes sont pourpre-bronze intense et glabres ; pas ou très peu serrulées dans la 1/2 apicale ; base en coin ou presque arrondie ; apex acuminé à courtement caudé ; 9-14 paires de nervures latérales presque rectilignes, la nervure centrale est légèrement en creux sur le dessus ; veines tertiaires peu visibles dessous ; pétiole de 1,5 cm, vert jaune, glabre ;
Fleurs mâles en chatons sur les rameaux âgés, en début d’été ; femelles minuscules sur les jeunes rameaux, à 2-8 sur un fin pédoncule ;
Fruits glands de 1,4-2,5 cm sur 1-1,5 ; nombreux (en paquets de 2 à 8), sur un pédoncule de 3-4 cm ; brun sombre ; inclus au 1/3 ou à 1/2 dans une cupule de 5-8 mm de haut pour 10-18 mm de large, à pubescence blanchâtre à l'extérieur et glabres à l'intérieur, épaisse de moins de 1 mm, à 6-9 anneaux concentriques à bord entier ; cicatrice basilaire de 5 mm de diamètre, plate ; stylopodium bien formé, à 5-6 anneaux ; mûr en 1 an ;
Ecorce, rameaux, bourgeons écorce gris noir rosée, lisse, à fines fissures orangées ; rameaux glabres, fins, gris brun ; lenticelles brun grisâtre, convexes, donnant un aspect verruqueux ; bougeons ovoïdes, obtus, pubescents au sommet, de 3 à 6 mm ;
Habitat et culture rustique ; aime les terres sans calcaire ; croissance plutôt lente ;
Divers -- A. Camus : n° 40 ;
-- Sous-genre Cyclobalanopsis ;
-- Section Glauca, sous-section Glaucae (Menitsky);
-- on peut écrire aussi " myrsinifolia" ;
-- planté en haies au Japon ; beau bois brun rouge pâle ;
-- pour Govaerts et Frodin, en 1998, c'est un synonyme de Q. glauca ... mais plus tard, en 2002, ces Auteurs ont considéré qu'il y a bien 2 espèces à part entière !
Sous-espèces et variétés _ Q. vibrayeana serait en fait une espèce à part, restreinte au sud du Japon, et différente de Q. myrsinaefolia par ses feuilles plus grandes, vert foncé dessus, argentées dessous, à 12-15 paires de nervures ; rustique ; toutes terres ; beau petit arbre à port buissonnant ;
Images

dessin au crayon