Tous les chênes

Généralités
botaniques
ClassificationsListe des
espèces
Noms
vernaculaires
Retour au
sommaire

  Quercus mongolica
Auteur Fisch. ex Ledeb. 1850 Fl. Ross. 3(2): 589
Synonymes crispula var. manshurica Koidz. 1912
funebris Léveillé ex Nakai 1915
kirinensis Nakai 1939
liaotungensis Koidzumi 1912     (Camus : n° 148)
mongolica var. kirinensis (Nakai) Kitagawa1979
mongolica var. liaotungensis (Koidz.) Nakai 1915
mongolica var. macrocarpa H.Wei Jen et Wang 1984
mongolica var. manschurica (Koidz.) Nakai 1915
sessiliflora Salisb. var. mongolica (Fisch. ex Ledeb.) Franchet 1884
undulatifolia Léveillé ex Nakai 1915
wutaishanica Mayr 1906
Noms locaux chêne de Mongolie ; meng gu li ;
Distribution Chine, Japon, Corée, Mongolie, Russie de l'est, Sachalines ; de 200 à 2500 m ; introduit en Europe en 1879 ;
Taille et port 20-35 m ; cime ovoïde parfois aplatie ;
Feuilles 10-20 cm (parfois 30) sur 4-11 ; obovales et lobées dentées (7 à 10 dents de chaque côté) ;  coriaces ; glabres dessus et poils simples dessous le long des nervures ; apex à court mucron ; base abruptement rétrécie, arrondie à auriculée ; marcescentes parfois ; à pétiole court (2-8 mm ) et glabre, insérées en grappes denses à l'extrémité des rameaux ; rouge foncé en automne ;10-18 paires de nervures secondaires et nervures tertiaires bien visibles ;
Fleurs en mai à juin ; périanthe à 6 lobes ; rachis de l'inflorescence mâle glabre ;
Fruits gland ovoïde, jaunâtre, glabre sauf à l'apex, de 1,4 à 2,2 cm sur 1,1 à 1,6 de diam. ; inclus au 1/3 ou à 1/2 dans une cupule à écailles bombées et pubescentes ; annuel ;
Ecorce, rameaux, bourgeons écorce épaisse, grisâtre sombre,  profondément fissurée ; rameaux glabres, anguleux, brun pourpre, à lenticelles ;
Habitat et culture rustique ; aime les terres acides ; peu vigoureux ;
Divers

--- A.Camus : n° 140 ;
--- Sous-genre Quercus, Section Quercus, Série Roburoid ;;
--- Bois dur de bonne qualité ;
--- Cette espèce est largement répandue et très variable. De nombreuses variations de forme des feuilles ont fait décrire des variétés qui ne sont en fait que des formes géographiques ; ainsi le nom Q. wutaishanica Mayr 1906 (voir plus bas).

Sous-espèces et variétés

-- subsp. mongolica
l'espèce décrite

-- subsp. crispula (Blume) Menitsky 1973
= Q. crispula Bl. 1851   (A. Camus = n° 141)
= Q. mongolica var. crispula (Bl.) H.0hashi 1988
= Q. humosa Bl. 1851
= Q. crispula var. grosseserrata (Bl.) Miq. 1864
= Q. mongolica var. grosseserrata (Bl.) Rehd. et Wils. 1916
= Q. crispula var. sachalinensis Koidz. 1912
= Q. crispulimongolica Nakai 1952, nom. nud.
mizu-nara.
vigoureux, plus grand et plus droit que le type, à feuilles plus petites (15 x 8 cm maximum), non abruptement rétrécies à la base, restant vertes plus longtemps; à dents plus petites mais plus pointues (parfois doubles), à rachis de l'inflorescence mâle pubescent, à écailles de la cupule plates ; Japon, Corée ;
_ var. horikawae ;

-- Q. wutaishanica Mayr 1906
est accepté comme espèce à part entière par Govaerts (2007)
= Q. liaotungensis Koidz.
= Q. funebris Lév.
= Q. undulatifolia Lév.
feuilles plus petites (7-16 cm x 3,5-7,5) et cupules plus plates que Q. mongolica ; Chine du Nord ;

Images

dessin au crayon