Tous les chênes

Généralités
botaniques
ClassificationsListe des
espèces
Noms
vernaculaires
Retour au
sommaire

 Quercus jonesii
AuteurTrel. 1924
Synonymesaerea Trel. 1924
coccolobifolia Trel. 1924
endlichiana Trel. 1924
Noms locauxencino capulincillo ;
Distribution Mexique (San Luis Potosi, Chihuahua, Durango, Aguascalientes, Guanajuato, Nuevo Leon, Sinaloa, Sonora) ; entre 600 et 2880 m ;
Taille et port le plus souvent 6 m, parfois jusqu'à 10-15 m, pour un tronc de 8-40 cm de diamétre ; cime arrondie ;
Feuilles

7-14 cm sur 6-12 ; obovales larges à suborbiculaires, rarement obovales étroites ; épaisses, coriaces, raides ; plates ou convexes ; épiderme d'aspect lisse dessus ; apex arrondi parfois apiculé et aristé ; base en coeur avec oreillettes ; bord épais plus ou moins révoluté, entier, ou parfois à 1-5 paires de dents aristées; vertes dessus, un peu lustrées, avec poils fasciculés courts, sessiles ou pas, surtout le long de la nervure médiane, et parfois des poils glandulaires unisériés ambrés ; dessous plus pâles, jaunâtres, à indumentum de poils glandulaires ambrés dispersés et de poils fasciculés pédiculés en touffes aux aisselles des nervures, parfois glabres avec seulement quelques touffes axillaires ; 6-10 paires de nervures secondaires rectilignes parfois en creux dessus ; épiderme lustré, papillaire ; pétiole de 0,8-1,2 cm, devenant glabre ;

Fleurs chatons mâles peu fleuris (environ 13 fleurs), à rachis tomenteux de 10-12 cm ; femelles par 1 ou 2, poilues, sur un rachis de 1 cm ;
Fruits gland de 8-10 mm sur 5-8 de diamètre, sessile ou sur un pédoncule de 5 mm ; inclus à 1/2 ou au 1/3 dans la cupule ; solitaire ou en groupe de 2-4 à l'extrémité des rameaux ; maturation annuelle ;
Ecorce, rameaux, bourgeons écorce très sombre, fissurée ; rameaux épais, de 3-7 mm de diamètre, pourpres, rapidement glabres, à nombreuses lenticelles en relief ; bourgeons de 4-8 mm, ovoïdes, fauves, pointus, à écailles très pileuses ; stipules de 10-15 mm ne persistant pas longtemps autour du bourgeon terminal ;
Habitat et culture non rustique ; préfère les lieux humides ;
Divers

-- A. Camus : n° 179 ;
-- Section Lobatae ; sous-section Aristatae ;
-- Pour Govaerts et Frodin, ainsi que pour S.Valencia Avalos (2006), Q. aerea est une espèce à part entière, à bourgeons petits et ovoïdes-arrondis, et à dessous des feuilles couleur "vieux bronze doré" du fait d'une couche cireuse.
-- Pour certains Auteurs, le nom de ce taxon est coccolobifolia, et jonesii est le synonyme...
-- Ressemble à Q. radiata qui a le dessus des feuilles d'aspect réticulé, un plus grand nombre de glands sur le même pédoncule (jusqu'à 8 ou plus), et les poils fasciculés pédiculés répartis sur toute la surface abaxiale.

Sous-espèces et variétés -- f. minor C.H.Mull. 1936
diffère du type par les petites feuilles (4-6,5 x 2-3,5 cm) à dents aristées.
Images