Tous les chênes

Généralités
botaniques
Classifications Liste des
espèces
Noms
vernaculaires
Retour au
sommaire

  Quercus gravesii
Auteur Sudw. 1927
Synonymes chesosensis (Sarg.) CH Muller 1937
coccinea var. microcarpa Torr. 1858
shumardii var. microcarpa (Torr.) Shinners 1956
stellipila (Sarg.) Parks ex Cory 1936
texana Sarg 1918., non Buckley 1860
texana var. chesosensis Sarg. 1918
texana var. stellapila Sarg. 1918
Noms vernaculaires ch. de Graves ; Chisos red oak ;
Distribution Texas de l'ouest , Mexique (Coahuila) ; de 1200 à 2300 m ; commun dans son habitat pourtant restreint ;
Taille et port atteint 12 m ;
Feuilles 5-12 cm sur 4-9 de large ; caduques, fines mais coriaces ; ovales ou obovales ; base arrondie ou en coin, apex obtus à atténué ; 2-3 paires de lobes dentés à l'apex, à sinus arrondis profonds, le lobe terminal allongé ; glabres et vert clair brillant dessus ; vert pâle un peu cuivrées dessous, avec pubescence rousse claire aux aisselles des nervures ; rouges au débourrement et en automne ; pétiole de 0,5-1,5 cm glabrescent ;
Fleurs printemps ; inflorescence mâle de 6-7 cm, un peu poilue ; inflorescence femelle de 1,5 cm, à 2-3 fleurs sur des pédoncules glabrescents café rosé;
Fruits gland de 1,2 à 1,5 cm, elliptique à ovoïde, pubescent ; par 1 ou 2, voire plus, sur un pédoncule de 0,4-1,2 cm ; cupule de 1,5 mm de large, assez profonde, en toupie, poilue, à écailles plates, enfermant 1/3 ou 1/2 du gland ; mûr en 2 ans ;
Ecorce, rameaux, bourgeons écorce noire, grossière, à crêtes ; celle des branches est lisse ; rameaux glabrescents, fins gris vert ou brun rougeâtre ; bourgeon terminal brun, ovoïde, pointu, glabre ou légèrement poilu, de 2-5 mm, à écailles ciliées ; stipules caduques de 0,5-1 cm ;
Habitat et culture rustique (résiste à -15° C) ; toutes terres surtout humides ;
Divers -- A. Camus : n° 429 ;
-- Section Lobatae ;
-- Proche de Q. shumardii et Q. buckleyi.

-- Henry S. Graves (1871-1950) était chef du service U.S. des forêts ;
Sous-espèces et variétés hybrides avec Q. hypoleucoides (= Q. x inconstans) et avec Q. emoryi (= Q. x robusta), avec lesquels il se confond au point de donner l'impression d'un continuum morphologique unique ;
Images