Tous les chênes

Généralités
botaniques
ClassificationsListe des
espèces
Noms
vernaculaires
Retour au
sommaire

 Quercus garryana
Auteur Dougl. ex Hook. 1839 Fl. Bor.-Amer. 2: 159
Synonymesdouglasii var. neaei (Liebm.) A.DC 1864
garryana var. jacobi (R.Br. ter) Zabel
jacobi R.Br. ter 1871
neaei Liebm. 1854
gilberti Greene
Noms vernaculaireschêne de Garry ; ch. de l’Oregon ; Oregon white oak ;
Distributionouest de l’Amérique du nord (côtes du Pacifique) ; jusqu’à 800 m ; commun dans l’Oregon ; Introduit en Europe en 1873 ;
Taille et portatteint 25-30 m pour un tronc de plus d'un mètre de diamètre ; branches ascendantes ; cime étalée et arrondie ; tronc court ; silhouette ressemblant à robur ;
Feuilles 2,5-13 cm sur 5-8 ; obovales ou elliptiques ; apex arrondi ; base variable ; bord à 5 à 7 paires de lobes profonds ; vert foncé brillant dessus ; vert clair et duveteuses dessous avec poils simples et poils étoilés ; pétiole pubescent de 1,5-2,5 cm ;
Fleursprintemps ;
Fruitsgland de 2,5-3 cm, sessile, elliptique à extrémité arrondie, à cupule peu profonde et écailleuse ; comestible et sucré ; mûr en 1 an ;
Ecorce, rameaux, bourgeonsécorce brun clair à grisâtre, sillonnée et à grosses écailles, épaisse ; rameaux bruns ou jaunâtres, à pubescence persistante et à poils étalés ; bourgeons beigeasse, fusiformes, de 6-12 mm, pointus, poilus ;
Habitat et culturerustique ; toutes terres ; croissance lente ; n'aime pas l'ombre ; peut vivre plus de 300 ans ;
Divers -- A. Camus : n° 265 ;
-- Sous-genre Quercus, Section Quercus ;
-- découvert en 1820 par David Douglas ; le chêne le plus utilisé dans l’ouest américain ;
-- Nicholas Garry travaillait à la Hudson’s Company Bay et a aidé David Douglas lors de ses voyages ;
-- hybrides avec Q. douglasii (= x eplingii ), Q. dumosa ( = x howellii), Q. durata ( = x subconvexa) ;
Sous-espèces et variétés

--- var. garryana : le type décrit

--- var. breweri (Engelm.) Jepson 1909
= Q. breweri Engelm.1880
= Q. lobata var. breweri (Engelm.) Wenz. 1884
= Q. lobata var. fruticosa Engelm. 1877
= Q. garryana subsp. breweri (Engelm.) E.Murray 1982
= Q. garryana var. fruticosa (Engelm.) Govaerts 1998
arbuste étalé et rhizomateux, multitronqué, atteignant 2-5 m ; semi-persistant ; feuilles de 2,5-9 cm, lobées, coriaces, vert clair et duveteuses dessous avec poils étoilés seulement (poils à 4-6 rayons) ; pétioles de 0,5-2 cm ; gland de 2-3 cm, mucroné, inclus au 1/5 dans une cupule à écailles plates ou faiblement verruqueuses ; rameaux rougeâtres, souvent glabres, sans poils étoilés ; bourgeons brun rougeâtre, ovoïdes, de 2-5 mm, à poils glandulaires ; fleurit en fin de printemps - début d'été ; pentes montagneuses de l’ouest américain, de 1400 à 1900 m (Monts Siskiyou); pour certains auteurs, Q. breweri est synonyme de Q. garryana ;
pour Govaerts, 1998, le nom valide de cette variété n'est pas "breweri" mais "fruticosa".

--- var. semota Jepson 1909
= Q. oerstediana R.Br. ter 1871
= Q. garryana subsp. semota (Jeps.) E.Murray 1982
arbustes ou petits arbres à plusieurs troncs, étalés et marcottés, de 1 à 5 m ; rameaux brun rouge, un peu pubescents, sans poils étoilés ; bourgeons brun clair, de 2-5 mm, à quelques poils glandulaires ; dessous des feuilles vert jaune , cireux, pas duveteux de façon évidente, recouvert de poils semi-érigés et étoilés à 6-8 rayons ; 1250-1800 m en Oregon et Californie, sur pentes montagneuses ;

Images