Tous les chênes

Généralités
botaniques
ClassificationsListe des
espèces
Noms
vernaculaires
Retour au
sommaire

 Quercus garryana
AuteurDougl. ex Hook. 1840
Synonymesdouglasii var. neaei (Liebm.) A.DC 1864
garryana var. jacobi (R.Br. ter) Zabel
jacobi R.Br. ter 1871
neaei Liebm. 1854
gilberti Greene
Noms vernaculaireschêne de Garry ; ch. de l’Oregon ; Oregon white oak ;
Distributionouest de l’Amérique du nord (côtes du Pacifique) ; jusqu’à 800 m ; commun dans l’Oregon ; Introduit en Europe en 1873 ;
Taille et portatteint 25-30 m pour un tronc de plus d'un mètre de diamètre ; branches ascendantes ; cime étalée et arrondie ; tronc court ; silhouette ressemblant à robur ;
Feuilles 2,5-13 cm sur 5-8 ; obovales ou elliptiques ; apex arrondi ; base variable ; bord à 5 à 7 paires de lobes profonds ; vert foncé brillant dessus ; vert clair et duveteuses dessous avec poils simples et poils étoilés ; pétiole pubescent de 1,5-2,5 cm ;
Fleursprintemps ;
Fruitsgland de 2,5-3 cm, sessile, elliptique à extrémité arrondie, à cupule peu profonde et écailleuse ; comestible et sucré ; mûr en 1 an ;
Ecorce, rameaux, bourgeonsécorce brun clair à grisâtre, sillonnée et à grosses écailles, épaisse ; rameaux bruns ou jaunâtres, à pubescence persistante et à poils étalés ; bourgeons beigeasse, fusiformes, de 6-12 mm, pointus, poilus ;
Habitat et culturerustique ; toutes terres ; croissance lente ; n'aime pas l'ombre ; peut vivre plus de 300 ans ;
Divers -- A. Camus : n° 265 ;
-- section Quercus ;
-- découvert en 1820 par David Douglas ; le chêne le plus utilisé dans l’ouest américain ;
-- Nicholas Garry travaillait à la Hudson’s Company Bay et a aidé David Douglas lors de ses voyages ;
-- hybrides avec Q. douglasii (= x eplingii ), Q. dumosa ( = x howellii), Q. durata ( = x subconvexa) ;
Sous-espèces et variétés

--- var. garryana : le type décrit

--- var. breweri (Engelm.) Jepson 1909
= Q. breweri Engelm.1880
= Q. lobata var. breweri (Engelm.) Wenz. 1884
= Q. lobata var. fruticosa Engelm. 1877
= Q. garryana subsp. breweri (Engelm.) E.Murray 1982
= Q. garryana var. fruticosa (Engelm.) Govaerts 1998
arbuste étalé et rhizomateux, multitronqué, atteignant 2-5 m ; semi-persistant ; feuilles de 2,5-9 cm, lobées, coriaces, vert clair et duveteuses dessous avec poils étoilés seulement (poils à 4-6 rayons) ; pétioles de 0,5-2 cm ; gland de 2-3 cm, mucroné, inclus au 1/5 dans une cupule à écailles plates ou faiblement verruqueuses ; rameaux rougeâtres, souvent glabres, sans poils étoilés ; bourgeons brun rougeâtre, ovoïdes, de 2-5 mm, à poils glandulaires ; fleurit en fin de printemps - début d'été ; pentes montagneuses de l’ouest américain, de 1400 à 1900 m (Monts Siskiyou); pour certains auteurs, Q. breweri est synonyme de Q. garryana ;
pour Govaerts, 1998, le nom valide de cette variété n'est pas "breweri" mais "fruticosa".

--- var. semota Jepson 1909
= Q. oerstediana R.Br. ter 1871
= Q. garryana subsp. semota (Jeps.) E.Murray 1982
arbustes ou petits arbres à plusieurs troncs, étalés et marcottés, de 1 à 5 m ; rameaux brun rouge, un peu pubescents, sans poils étoilés ; bourgeons brun clair, de 2-5 mm, à quelques poils glandulaires ; dessous des feuilles vert jaune , cireux, pas duveteux de façon évidente, recouvert de poils semi-érigés et étoilés à 6-8 rayons ; 1250-1800 m en Oregon et Californie, sur pentes montagneuses ;

Images