Tous les chênes

Généralités
botaniques
Classifications Liste des
espèces
Noms
vernaculaires
Retour au
sommaire

  Quercus gambelii
Auteur Nuttall 1848
Synonymes alba var. gunnisonnii Torr. 1855
albifolia C.H.Mull. 1942
confusa Wooton et Standl. 1913
douglasii var. gambelii (Nutt.)A.DC 1864
douglasii var. novomexicana A.DC 1864
eastwoodiae Rydb.1901
gambelii var. gunnisonnii (Torr.) Wenzig 1885
gunnisonii (Torr.) Rydb.1901
lesueurii CH Mull. 1942
leptophylla Rydb. 1901
marshii CH Mull 1937.
media Wooton et Standl. 1913 (Camus = n° 268) 
nitescens Rydb. 1901
novomexicana (A.DC) Rydb.1901 (Camus = n° 272)
obtusifolia Rydb. 1901
submollis Rydb.1901
undulata Torr. var. gambelii (Nutt.) Engelm. 1876
undulata S. Wats. in parte, non Sarg. nec A.DC, Torr.1827, Benth. 1841
undulata var. gunnisonnii (Torr.) Engelm. 1876
utahensis (A.DC) Rydb.1901
utahensis (A.DC) var. submollis (Rydb.) Sarg. 1918
vreelandii Rydb. 1901
Noms vernaculaires chêne blanc de l'Utah ; Colorado shin oak ; Gambel oak ; Rocky Mountains white oak ;
Distribution sud-ouest des E.U. ; Mexique (Chihuahua, Coahuila, Sonora) ; de 1200m à 3000 m ; Introduit en Europe en 1894 ;
Taille et port peut atteindre 20 m avec un tronc unique, mais le plus souvent arbustif, d'environ 5 m, multitronc et étalé ;
Feuilles 5-15 cm sur 3-8 ; membraneuses un peu coriaces ; ovales à obovales ou oblongues à elliptiques ; apex arrondi ; base cunéiforme ; bord profondément découpé avec 3-6 paires de lobes parfois eux-mêmes lobulés ; vert foncé brillant et glabres dessus ou à quelques poils courts et épars ; claires et duveteuses dessous, avec poils étoilés à 2-5 rayons ; rouges au débourrage; 4-6 paires de nervures latérales un peu en relief dessus et beaucoup dessous ; pétiole de 1-2,5 cm , un peu pubescent ;
Fleurs en 4-6 ; inflorescence mâle de 2-3 cm, un peu pubescentes, fleurs à 5-7 étamines ; inflorescences femelles 0,3-0,8 cm portant 1-3 fleurs ;
Fruits gland ovoïde à ellipsoïde, de 1,2-2,5 cm ; par 1 ou 2 sur un pédoncule très court ou subsessile, ovoïde ; cupule bosselée assez profonde (englobant la 1/2 du gland, ou parfois plus), épaisse, écailleuse ; mûr en 1 an ;
Ecorce, rameaux, bourgeons écorce fissurée, grise, épaisse ; jeunes rameaux brun rouge à fine pubescence grise, les rameaux plus âgés glabres ; bourgeons bruns, de 3 mm, devenant glabres ; stipules caduques, subulées, 4-6 mm ;
Habitat et culture rustique ; aime les lieux secs ;
Divers -- A. Camus : n° 273 ;
-- section Quercus ;
-- William Gambel (1821-1849) était botaniste à Philadelphie ;
-- hybridations fréquentes créant une population d'hybrides complexe décrite sous le nom " Q. x undulata complex " par Little en 1979 pour se substituer au nom de Q. undulata Torr.1827 ; ce dernier terme désignait une espèce dont le nom commun est "wavyleaf oak", ou "Rocky Mountain shin oak" ; J.M. Tucker, en 1971, avait déjà identifié les principaux parents de cette espèce hybride, à savoir: Q. turbinella, Q. grisea, Q. havardii, Q. mohriana, Q. arizonica, Q. gambelii et Q. muehlenbergii ; les hybrides entre Q. gambelii et une espèce persistante sont souvent semipersistants ;
-- Le terme "undulata" a inspiré de nombreux auteurs ! On peut ainsi recenser les suivants :
Q. undulata
Engelm 1878 (= Q. sinuata Walt.),
Q. undulata
Kit.1863 (= Q. pubescens Willd.),
Q. undulata
Benth. 1841 (= Q. benthamii A.DC),
Q. undulata K.Koch 1847 (= Q. lusitanica Lam.),
Q. undulata
Torr 1827 (= Q. x undulata complex Little 1979),
Q. undulata
Sarg., et A.DC ( décrivant plus ou moins Q. x pauciloba ...),
Q. undulata S. Wats. (= Q. gambelii Nutt.) ;
-- Pour certains auteurs (Spellenberg 1998, S.Valencia-A. 2004), Q. lesueuri serait un hybride entre gambelii et Q. arizonica Sarg. (donc = Q. x undulata);
Sous-espèces et variétés --- var. bonina Welsh, à gros glands, qui ne mérite sans doute pas son rang variétal...
Images