Tous les chênes

Généralités
botaniques
ClassificationsListe des
espèces
Noms
vernaculaires
Retour au
sommaire

 Quercus deserticola
AuteurTrel. 1924
Synonymesalveolata Trel. 1924
bipedalis Trel. 1924
tamiapensis C.H.Mull. 1942
texcocana Trel. 1924   (A. Camus : 247)
vallicola Trel. 1924    (A. Camus : 246)
Noms vernaculairesencino tocuz, encino chico ;
Distribution Mexique (D.F., Guanajuato, Hidalgo, Jalisco, Mexico, Michoacan, Puebla, Queretaro) ; 1100 à 2800 m ;
Taille et port3 m maximum le plus souvent (atteint parfois 10 m) ; cime étalée, plus large que haut ;
Feuilles 5-8 cm sur 2-4 ; caduques ; coriaces, rugueuses ; oblongues, obovales ou elliptiques plus ou moins larges ; apex obtus ou aigu, mucroné ; base ronde parfois cordée ; bord un peu révoluté, entier ou ondulé ou crénelé-denté, à 4-7 paires de dents à mucron rectiligne de 0,3-0,5 mm ; vert sombre lustré dessus, avec quelques poils fasciculés pédiculés, clairsemés, à 3-8 rayons, plus denses le long de la veine centrale ; dessous plus claires et glauques, avec nombreux poils fasciculés plus longs que ceux de la face supérieure, sur pédicule long, et quelques poils glandulaires rosés, sur un épiderme papillaire et un peu bulleux ; 6-11 paires de nervures latérales légèrement courbes, en creux dessus (comme la veine médiane) et en relief dessous, faisant un angle aigu avec la veine médiane, plus aigu pour celles de l'apex foliaire que pour celles de la base ; pétiole tomenteux de 2-6 mm de long, épaissi à la base ;
Fleurs en Mai-Juin ; fleurs mâles par 18 à 20 sur un rachis de 2-3 cm ; femelles par 8 à 12 sur un pédoncule atteignant 3 cm, très pubescentes ;
Fruits gland de 1,5 cm, ovoïde, par 1 à 3 sur un gros pédoncule tomenteux de 2-9 mm de long, inclus au 1/3 dans une cupule hémisphérique de 1,4-2 cm de diamètre, à écailles pubescentes ; mûr en 1 an, de Juillet à Décembre ;
Ecorce, rameaux, bourgeons écorce sillonnée, café foncé ou grise ; lenticelles blanches sur les vieux rameaux ; rameaux de 1-2 mm de diam. à tomentum dense jaune puis s'obscurcissant, persistant, fait de poils stellaires ; bourgeon ovoïde ou sphérique, café clair, de 2-3 mm ; stipules de 3-7 mm de long, filiformes, pileuses, rosées, persistantes autour des bourgeons terminaux ;
Habitat et culture non rustique (zone 8-9) ; sols secs et rocheux ;
Divers-- A. Camus : n° 251 ;
-- Section Quercus ;
-- Ressemble à Q. grisea, mais celui-ci peut atteindre 6 m, a des bourgeons ovoïdes, des feuilles de 2-4 cm de long et des trichomes stellaires sessiles sur la face foliaire abaxiale ; ressemble aussi à Q. laxa dont il diffère par l'absence de poils stellaires dessous, et à Q. praeco qui a le dessous des feuilles plus grisâtre que blanchâtre ou jaunâtre, des poils stellaires dessous, des veines en relief et le bord de la cupule invaginé.
Sous-espèces et variétés -- Q. vallicola est considéré par certains auteurs (Govaerts et Frodin), comme une espèce à part entière, mais pas par les Auteurs mexicains récents (Silvia Romero-Rangel 2002, Suzana Valencia-Avalos 2006) ; en 2006, ce dernier Auteur fait de Q. texcocana , ainsi que de Q. tamiapensis, des synonymes de Q. depressipes.
Images