Tous les chênes

Généralités
botaniques
ClassificationsListe des
espèces
Noms
vernaculaires
Retour au
sommaire

 Quercus crassipes
AuteurHumb. & Bonpl. 1809
Synonymescastanea var. glabrata (Liebm. ex Seem.)Trel.
colimae Trel.1924
confertifolia Humb. et Bonpl. 1809, non Torr.1858
crassipes var. angustifolia Humb. et Bonpl.1809
cuajimalpana Trel. 1924
imbricariaefolia Trel.
malifolia Trel. 1924
mexicana Benth. 1840, non Bonpl. 1809
mexicana f. confertifolia (Bonpl.) Trel. 1924
mexicana var. confertifolia (Bonpl.) Wenz.1884
mexicana f. angustifolia (Bonpl.) Trel. 1924
mexicana f. glabrata Trel. 1924
mexicana var. glabrata Liebm. ex Seem.
mexicana sensu Trel. 1924, non Bonpl.
obovalifolia E. Fourn. ex Trel.1924  ( A. Camus : n° 316)
Noms vernaculairesencino capulincillo ;
Distribution Mexique (Guanajuato, Hidalgo, Jalisco, Mexico, Michoacan, Morelos, Oaxaca, Puebla, Querretaro, Tlaxcala) ; de 2000 à 2800 m ; introduit en Europe en 1839 par Hartweg ( en G.B.) ;
Taille et port arbre ou arbuste, de 4 à 20 m ; tronc de 0,4-1 m de diam. et plus ;
Feuilles 2,5-9 cm sur 1-3 ; caduques ou subpersistantes ; semicoriaces ; elliptiques étroites à lancéolées ou oblancéolées ; apex aigu aristé ; base arrondie ou subcordée ; bord très épais, un peu révoluté, entier ou parfois légèrement sinué ; jeunes feuilles à tomentum jaunâtre abondant des 2 côtés (sur le dessus, principalement sur la nervure médiane) ; feuilles adultes vert foncé grisâtre et glabres dessus (sauf le long de la veine médiane ou seulement à sa base) ; dessous à tomentum étoilé gris jaunâtre (trichomes à 5-6 rayons étalés et pédiculés, non enchevêtrés), persistant bien que diminuant en densité au fil des mois ; 10-20 paires de veines secondaires droites ou légèrement courbes, à angle presque droit avec la veine médiane, très saillantes dessous ainsi que la nervure médiane, divariquées avant d'atteindre le bord du limbe ; sur le dessus la veine médiane est en creux ; épiderme bullé ; pétiole épais, jaunâtre, tomenteux ou glabrescent, de 2-10 mm ;
Fleurs fleurit en Mai ; chatons mâles de 2,5-4,5 cm de long, à 15-20 fleurs, à 5 étamines de 3 mm de long et à anthères apiculées ; fleurs femelles par 1 ou 2 sur un court pédoncule de 1-1,5 cm de long ;
Fruits gland de 1-2 cm, ovoïde, glabre sauf à l'apex mucroné ; par 1 ou 2 sur un pédoncule de 5-8 mm, plus épais que le rameau qui le porte ; cupule hémisphérique ou conique, enfermant 1/3 à 1/2 du gland, à marge souvent enroulée ou en tous cas épaissie, à écailles fines, un peu tomenteuses, à apex triangulaire ; mûr en 2 ans, de Septembre à Novembre ;
Ecorce, rameaux, bourgeons écorce gris sombre, fissurée et écailleuse ; rameau mince (1-2 mm de diam.), souple, d'abord très tomenteux jaunâtre puis à pubescence fine et finalement glabre à 1 an, brun sombre, de section ronde ou anguleuse, avec quelques lenticelles pâles ; bourgeon ovoïde, glabre, à écailles ciliées, de 2-5 mm de long, à stipules caduques de 4-5 mm ;
Habitat et culturerustique en zone 7 ; aime les sols secs mais pas trop et surtout profonds ;
Divers-- A. Camus : n° 315 ;
-- Section Lobatae ;
-- proche de Q. gentryi ;
-- Ne pas confondre Q. mexicana Benth. 1840 et Q. mexicana Bonpl. 1809 : seul ce dernier est une espèce à part entière, le premier étant un synonyme de Q. crassipes.
-- Pour certains auteurs, c'est un synonyme de Q. mexicana Bonpl. ; mais pas pour Govaerts et Frodin qui le considèrent comme une espèce à part, suivant en cela la plupart des auteurs (comme Susana Valencia-Avalos, 2004, qui pourtant met Q. malifolia en synonymie avec à la fois Q. crassipes et Q. mexicana...!).
Sous-espèces et variétés 
Images