Tous les chênes

Généralités
botaniques
ClassificationsListe des
espèces
Noms
vernaculaires
Retour au
sommaire

 Quercus berberidifolia
Auteur Liebm. 1864 Overs. Kongel. Danske Vidensk. Selsk. Forh. Medlemmers Arbeider 1854: 172
Synonymesdumosa Nuttall 1842 in part
agrifolia var. berberidifolia (Liebm.) Wenz. 1884
dumosa f. berberidifolia (Liebm.) Trel. 1924
dumosa var. munita Greene 1889
Noms vernaculairesinland scrub oak ; California scrub oak ;
DistributionCalifornie, Mexique ; de 100 à 1800 m ;
Taille et port1-4 m, parfois arborescent avec plusieurs troncs ; port plus droit et plus érigé que Q. dumosa ;
Feuilles 1,5-3 cm sur 1-2 ; persistantes ; obovales à elliptiques ; base tronquée ou à peine arrondie ; apex arrondi ou un peu pointu ; bords dentés et épineux (2-7 paires de dents); vert brillant et glabres dessus ; vert glauque, cireuses et très peu duveteuses dessous, avec trichomes petits, peu nombreux, étoilés à 6-8 rayons ; pétiole pubescent de 2-4 mm ;
Fleursprintemps ;
Fruitsgland de 1,5-3 cm, par 1 ou 2, en forme de tonneau arrondi à l'apex, brun ; cupule glabre à l'intérieur, enfermant le 1/4 du gland, subsessile, à écailles verruqueuses et rousses ; mûr en 1 an ;
Ecorce, rameaux, bourgeonsécorce grise, écailleuse ; rameaux gris ou rouille, raides ; bourgeons bruns, globuleux, à fine pubescence, de 2-3 mm ;
Habitat et culturezones sèches ; rustique zone 7 ;
Divers--- A. Camus : n° 176;
--- groupe des "white oaks" (= Sous-genre Quercus, Section Quercus) ;
--- introgression avec Q. dumosa, qui est le "coastal scrub oak " ou "Nuttall's scrub oak" ; il semble en effet que les taxonomistes modernes distinguent 2 espèces différentes : Q. dumosa sur la bande côtière, et Q. berberidifolia à l'intérieur des terres ; par ailleurs les sujets endémiques de l'île Santa Catalina et de ses voisines, considérés tout d'abord comme variétés de Q. dumosa puis identifiés à Q. berberidifolia, sont maintenant désignés par un nom d'espèce à part entière : Q. pacifica .
--- diffère de Q. dumosa et de durata var. gabrielensis qui ont des poils abondants sous les feuilles, de Q. cornelius-mulleri qui est encore plus duveteux sous les feuilles, de Q. john-tuckeri qui a des feuilles glauques et des glands plus forts, et de Q. turbinella qui a des feuilles glauques et des glands pédonculés.
--- hybrides avec de nombreux autres chênes blancs de Californie (voir Q. x acutidens )
Sous-espèces et variétés 
Images