Tous les chênes

Généralités
botaniques
ClassificationsListe des
espèces
Noms
vernaculaires
Retour au
sommaire

  Quercus ariifolia
Auteur Trel. 1924 Mem. Nat. Acad. Sci. 20:74, pl. 97. 1924
Synonymes
Noms vernaculaires
Distribution Mexique, dans la Sierra Madre Oriental (Hidalgo, Nuevo León, Puebla, Queretaro, San Luis Potosi et Veracruz) ; 1900-2890 m ;
Taille et port 7-15 (-20) m ;
Feuilles 6-12 cm x 3-7 ; coriaces ; obovales, elliptiques, rarement ovales ; apex obtus ; base ronde à subcordée ; marge révolutée, à 2-4 paires de dents mucronées ; dessus rugueuses, glabres ou à poils fasciculés le long de la veine médiane ; dessous à tomentum fait de trichomes fasciculés à longs rayons tortillés, parfois avec des poils glandulaires ; 7-11 paires de veines secondaires, droites ou un peu courbes, en creux dessus, en relief dessous ; épiderme bullé et papillaire ; pétiole de 0,6-1 cm, tomenteux à glabrescent, à poils fasciculés ;
Fleurs en Mai
Fruits gland ovoïde à globuleux, 1-1,5 cm de long, par 1 à 5 ou plus sur un pédoncule pubescent long de 2-7 cm ; inclus au 1/4 ou à 1/2 dans la cupule hémisphérique de 1,2-1,4 cm de haut et de diamètre, à bord droit et à écailles lisses et triangulaires ; mûr en 1 an en Septembre - Octobre ;
Ecorce, rameaux, bourgeons rameau de 2-4 mm d'épaisseur, à lenticelles pâles peu nettes ; bourgeon ovoïde ou conique, de 2-4 mm de long, à écailles brunes ciliées ; stipules de 5-7 mm de long, persistantes à l'apex du rameau
Habitat et culture en fôrets ;
Divers -- Sous-genre Quercus, Section Quercus, Sous-section Leucomexicanae, Groupe Reticulatae ;
-- Ce taxon était dans le passé considéré comme un synonyme de Q. rugosa ;

-- En 2017 S. Valencia-Avalos écrit : "Q. ariifolia peut être confondu avec Q. rugosa et Q. greggii. Cependant on peut l'en distinguer par la face abaxiale des feuilles couvertes d'un tomentum laineux blanchâtre, et par le fait qu'il est généralement dépourvu de trichomes glandulaires ambrés, alors que Q. rugosa et Q. greggii ont toujours d'abondants trichomes glandulaires ambrés sur la face foliaire inférieure. De plus les feuilles de Q. rugosa sont concaves dessous alors que celles de Q. ariifolia sont planes. Q. greggii peut être distingué par ses feuilles coriaces et rigides et le tomentum jaunâtre de la face foliaire abaxiale. Q. ariifolia a été proposé comme synonyme de Q. rugosa (Muller 1997, Nixon & Muller 1997, Valencia-A 2004, Valencia & Flores-Franco2006), mais il y a des différences telles que celles décrites qui permettent de reconnaïtre qu'il s'agit de 2 espèces distinctes."
Sous-espèces et variétés  
Images