Tous les érables

Généralités
botaniques
Classifications Liste des
espèces
Noms
vernaculaires
Retour au
sommaire

  Acer tschonoskii
Auteur Maxim. 1886
Synonymes pellucidobracteatum Léveillé et Vanniot 1906
Noms locaux Hakusan momiji ; Mine kaede ;
Distribution Japon du nord ; introduit en Europe en 1902 ;
Taille et port atteint 10 m dans son pays, mais seulement 3-5 m en culture ; gracieux avec ses branches arquées et sa ramure lâche ;
Feuilles 5-10 cm sur 4-6 ; 5 lobes (parfois 7) profonds et longuement acuminés ; base cordée ; bords dentés ; touffes de poils brun rouge le long des nervure chez les jeunes ; jaunes à rouges en automne ; pétiole rouge de 3-5 cm ;
Fleurs 9-20 sur chaque inflorescence terminale en racème de 10 cm ; couleur jaunâtre ; apparaîssent fin Mai ;
Fruits samares de 3 cm ; ailes écartées ; dressées ; peu nombreuses ;
Ecorce, rameaux, bourgeons écorce vert sombre, avec rayures blanches discrètes ; rameaux jeunes glabres, retombants et rouges ; bourgeons d'hiver pédonculés ;
Habitat et culture rustique en zone 4-5 ; aime les terres sans calcaire ;
Divers -- section Macrantha ;
-- du nom du botaniste japonais Tschonoski ;
-- ressemble beaucoup à A. micranthum, dont il diffère par les feuilles plus grandes et par les fleurs et les fruits plus gros et moins nombreux ; multiplication par semis ou greffe sur une espèce de la section Macrantha ;
Sous-espèces et variétés

-- var. rubripes Komar. 1904
= A. komarovii Pojarkova 1949
= A. tschonoskii subsp. koreanum Murray 1977
xiao kai feng
atteint 5 m ; feuilles 6-10 x 6-8 cm, finement découpées, à 5 lobes (rarement 3) moins acuminés que chez le type, à pétiole pourpre ; écorce vert foncé ou grise, lisse, rayée de blanc ; jeunes rameaux rouge corail puis jaune verdâtre en été, très fins ; petit bourgeon pourpre ; inflorescence moins fleurie que le type (6-10 fleurs vs 9-20) ; samares de 2-2,5 cm, en petit nombre, à ailes écartées ; très rustique (zone 4-5) ; toutes terres ; 300-1200 m ; Corée du nord ; Chine du nord (Jilin, Liaoning) ; Russie de l'Est ; dans la Flora of China 2008, c'est une espèce à part entière (n° 73), les Auteurs de cet ouvrage considérant que A. tschonoskii n'existe pas en Chine et possède des inflorescences moitié moins fournies en fleurs ;

-- pour certains auteurs, A. rubripes est une espèce distincte, à feuilles plus étroites et plus effilées, avec un lobe central très long ;

Images