Tous les érables

Généralités
botaniques
Classifications Liste des
espèces
Noms
vernaculaires
Retour au
sommaire

  Acer sieboldianum
Auteur

Miq. 1865 Ann. Mus. Bot. Lugduno-Batavi 2: 87.

Diagnose ici

Synonymes japonicum var. sieboldianum (Miq.) Franch. et Sav. 1878
palmatum var. kaempferi Späth 1893
Noms locaux Kibana uchiwa kaede ;
Distribution Japon ; coteaux ensoleillés, bords de torrents en montagne ; très répandu au Japon ; introduit en Europe en 1879 ;
Taille et port atteint 10 m, mais 3-5 m en culture ; port erigé, arbustif à tronc souvent multiple ;
Feuilles 5-7 cm x 6-8, caduques ; presque orbiculaires ; base cordée ; (7-) 9-11 lobes ovales ou ovales-oblongs, acuminés, découpés presque jusqu’au milieu du limbe, à marge doublement serrée (dents assez grossières de 2-3 mm de long) ; sinus très étroits, les côtés des lobes se chevauchant souvent ; vert pâle puis foncé dessus ; dessous vert pâle à poils blancs denses qui persistent en touffes le long des nervures aux aisselles des veines secondaires ; virent au rouge en automne ; jeune feuille rouge orangé ou rose clair, très poilue ; pétiole velu puis glabre en fin d'été, de 3-5 cm, à base un peu renflée ;
Fleurs début Mai ; inflorescences terminales apparaîssant en même temps ou peu après les feuilles, en corymbes pendants de 3-5 cm de long dont le rachis est duveteux, à 15-20 fleurs ; pentamères ; pétales blanc crème ou jaune pâle, glabres ; sépales rougeâtres, à poils blancs sur leur face externe ; 8 étamines, disque intrastaminal ; anthères jaunes ; ovaires villeux ;
Fruits samares de 1,5-2 cm, en groupe de 2-5 sur un rachis rouge un peu poilu ; ailes à 130-160° ; rouges en mûrissant, en fin Septembre-début Octobre ; généralement peu fertiles ;
Ecorce, rameaux, bourgeons écorce gris brun foncé, lisse puis fissurée ; rameaux d'abord pubescents puis glabres, passant de verts à rouge-brun en 3 ans, parsemés de lenticelles peu remarquables ; jeune pousse verte (parfois rouge sur les pousses vigoureuses et sur leur face supérieure), non collante à la différence de A. pseudosieboldianum, et couverte de poils blancs jusqu'à l'été ; bourgeons rouges, petits, triangulaires, à 4 paires d'écailles ;
Habitat et culture rustique en zone 4-5 ; toutes terres sauf sols trop lourds et compactés ;
Divers -- section Palmata série Palmata ;
-- andromonoïque ;
-- ressemble à A. japonicum, mais pétales jaunes et non rouges, feuilles plus petites (dépassant 8 cm chez japonicum), et jeunes pousses duveteuses ; ressemble aussi à A. shirasawanum, mais ce dernier a les fleurs en bouquets dressés, ainsi que des rameaux, feuilles et pétioles glabres. A. palmatum a des feuilles à seulement 5-7 lobes, des rameaux et des feuilles matures glabres, et des fleurs à pétales rouges.
-- P.F. von Siebold (1796-1866) = botaniste allemand ;
-- multiplication par greffe sur A. palmatum, car les graines germent difficilement ;
Sous-espèces et variétés

nombreux cultivars ('Kinugasa yama', 'Sode-no-ushi' qui est très utilisé en bonsaï ) ;

Variétés :
- var. microphyllum Maxim. 1886 ; feuilles de 3-4 cm, rondes, à courts lobes trapus, le fond des sinus atteignant le 1/4 du limbe seulement ; dans la Flora of Japan, seule ce taxon est reconnu, et non au rang de variété mais de forme.
- var. tsushinense Koidz. 1911 ; 7 lobes à sinus profonds atteignant les 2-3 du limbe ;
- var. yezoense Miyabe et Tatewaki 1938 ; feuilles de 10-14 cm de large ; ce taxon est considéré par Ogata comme un hybride entre A. japonicum et A. palmatum subsp. amoenum.

Images