Tous les érables

Généralités
botaniques
Classifications Liste des
espèces
Noms
vernaculaires
Retour au
sommaire

  Acer cissifolium
Auteur (S.& Z.)K.Koch 1864
Synonymes nikoense Miq. non Maxim.
Negundo cissifolium S. et Z. 1845
A. negundo var. cissifolium (S. et Z.) Mouillefert 1895
Noms locaux E. à feuilles de vigne ; Mitsude kaede ; Amako kaede ;
Distribution Japon, près des rivières ; introduit en Europe en 1865 ;
Taille et port 6-9 m ; port étalé, en cime aplatie, large ;
Feuilles 6-10 cm par foliole ; 3 folioles, chacune sur un pétiole de 1-2 cm ; feuilles dentées et ciliées à la marge, ovales, cunéiformes à la base  et acuminées au sommet ; vert olive ou bronze en été, puis rouges et jaunes en automne ; glabres ; les jeunes feuilles sont rougeâtres orangées et couvertes de minuscules poils blancs dessus ; pétiole principal de 10 cm, très mince, rouge, à petits poils blancs ;
Fleurs minuscules, nombreuses, jaunes, en grappes glabres pendantes de 10-25 cm de long (en épis plus ou moins pendants chez A. henryi ) ; en Mai ; périanthe à 4 pièces ;
Fruits samares de 3 cm sur 1 cm de large ; rouge pâle, à ailes à 60° ou moins ; abondantes ;
Ecorce, rameaux, bourgeons écorce lisse, grise, tachetée de blanc (lenticelles) ; rameaux denses, horizontaux ; bourgeon à 2 paires d’écailles ; jeunes rameaux d'abord duveteux puis très vite glabres et vert olive (différence avec A. henryi ) ;
Habitat et culture rustique (zone 5) ; toutes terres non calcaires de préférence, surtout humides ;
Divers -- section Negundo, groupe Cissifolia ;
-- dioïque ; presque tous les plants en culture étant femelles, les graines ne sont pas fertiles (en plus d'une forte tendance parthénocarpique) et la multiplication se fait par marcottes et boutures ; proche de A. negundo ;
-- les principales différences entre A. henryi et A. cissifolium sont les suivantes :
feuilles
cissifolium : les jeunes sont orange, les adultes vert olive ; les folioles sont souvent au nombre de 5 et les latérales sont bien pétiolées ; les bords sont dentés et ciliés ; elles s'ouvrent 15 jours après celles de henryi ;
henryi : les jeunes feuilles ne sont pas orange, les adultes sont plus vertes, devenant un peu pourpres en été ; les folioles sont au nombre de 3 maximum et les latérales sont subsessiles ; les bords sont grossièrement ou pas dentés (presqu'entières à l'âge adulte, sauf sur les très vigoureuses pousses qui restent dentées) et non ciliés ;
fleurs
cissifolium : en racèmes pendant ; pétales longs, étroits, vert jaune, sur pédicelle vert ; s'ouvrent 15 jours après celles de henryi ;
henryi : en épis plus ou moins pendants ; pétales blanchâtres ; sessiles ; tombent souvent en cours de floraison ;
origine
cissifolium : Japon
henryi : Chine
Sous-espèces et variétés  
Images